Scam : MyBtgWallet.com disparait avec 3 millions de dollars

Trading du CoinTrading du Coin

Ce sont plus de 3 millions de dollars qui ont été dérobés durant ces derniers jours, en raison d’une nouvelle arnaque. mybtgwallet.com demandait en effet les seeds et les clés privés à ceux qui voulaient générer leurs wallets Bitcoin Gold, pour au final vider entièrement leurs porte-monnaie.

Bitcoin Gold : un lancement laborieux

On vous avait déjà parlé des soucis qu’ont eu certains mineurs avec Bitcoin Gold, poussant même un pool à fermer ses portes. Hélas, voici un nouveau caillou dans les chaussures de Bitcoin Gold. L’équipe recommandait à ses utilisateurs d’utiliser un site pour stocker leurs Bitcoin Golds : http://mybtgwallet.com/.

“Est-ce que btgwallet.online et mybtgwallet.com sont des scam non-reconnus par BTG ?”

“Non, ces deux wallets sont sûrs et fonctionnels, gardez en tête que certaines fonctionnalités pourraient ne pas fonctionner jusqu’à ce que le réseau officiel ne soit lancé.”

“AVEZ VOUS UN WALLET FONCTIONNEL  ?????”

“Hey, vous pouvez créer un wallet sur mybtgwallet.com ou btgwallet.online et les utiliser pour miner du BTG quand le réseau officiel sera lancé.”

Mauvaise surprise : le site mybtgwallet.com était en fait une arnaque visant à vider les porte-monnaies de ses utilisateurs. Il était demandé d’inscrire sa clé privée, ou la seed de son wallet afin de générer un porte-monnaie pour BTG. Peu après, le porte-monnaie de l’utilisateur était vidé, et les devises acheminées vers divers comptes.

Une des victimes de l’arnaque a témoigné auprès de CoinDesk :

“Je suis arrivé sur ce site en suivant le lien sur le site officiel bitcoingold.org, j’étais donc en confiance. Hier après midi, je me suis rendu compte que mes BTC et mes BTG gardés sur ce porte-monnaie avaient disparus.” Mikel Martin

Bitcoin Gold : une victime collatérale

Lorsqu’ils ont été mis au courant de l’affaire, l’équipe de BTG a lancé une investigation en interne, et a déclaré « travailler avec des experts de la sécurité pour comprendre le fond du problème. »

Au fil de l’enquête, le nom de John Dass est devenu de plus en plus redondant. Impossible de savoir s’il s’agit d’un pseudonyme, cependant, mybtgwallet.com aurait été développé par ses soins. Dass était également présent sur le Slack de Bitcoin Gold, sans pour autant faire parti de l’équipe officielle. D’après un porte-parole, aucune préméditation de la part de l’équipe de BTG, qui croyait sincèrement dans le bien-fondé de l’initiative de Dass.

“Il n’y avait aucune relation formelle. Il interagissait effectivement avec nos développeurs dans le Slack, à propos du développement de son code en open-source et de son site internet. Le compte twitter BTG ne faisait que supporter un individu de la communauté, qui lui supportait BTG – c’était leur seule intention à ce moment.” Edward Iskra

Alors, qui est responsable ? Il semblerait bien que l’équipe de BTG n’y soit pour rien dans cette affaire, et qu’elle a été manipulée par ce faux supporteur. Rappelez-vous bien que vous ne devez JAMAIS partager votre clé privée, ni votre seed. Pas même aux développeurs d’une cryptomonnaie. Ce serait comme diffuser votre numéro de carte bancaire : une très mauvaise idée.

Recevez tous les matins un résumé de l’actualité des dernières 24h du monde des cryptomonnaies.

Abonnez-vous sur YouTube : Journalducoin
Ajoutez-nous sur Twitter : @lejournalducoin
Upvotez-nous sur Steemit : @Journalducoin
Suivez-nous sur Facebook : @lejournalducoin

Source : CoinDesk

Pour soutenir le JDC, utilisez nos liens partenaires : Coinbase (10$ offerts), Changelly (pas d’inscription ni de vérification d’identité), Ledger Wallet (coffre fort crypto).

PARTAGER
Avatar
Tombé dans le domaine des cryptomonnaies durant l’été 2017, je m’intéresse particulièrement aux projets novateurs et aux relations dans la communauté. Chasseur de scam à mes heures perdues, vous pouvez me retrouver tous les matins dans notre newsletter !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici