Bilan Ripple XRP

L’heure du bilan 2019 pour Ripple

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(50)

En cette fin d’année 2019, le token XRP conçu par la société Ripple est toujours à la troisième place du marché en termes de capitalisation (Market Cap). Comme sur le reste du marché crypto, les cours ont été moroses pour le XRP, sans compter quelques controverses. L’équipe de développement se veut pourtant toujours optimiste pour 2020.

Des avancées qui n’ont pas relancé les prix du XRP

Après avoir connu un plus haut historique à 3,84$ par XRP le 4 janvier 2018, le prix du XRP a progressivement suivi à la baisse l’ensemble du marché des cryptomonnaies. Un plus bas à 0,17$ a même été réalisé ce 18 décembre 2019, un cours que le XRP n’avait plus connu depuis septembre 2017. Au moment d’écrire ces lignes, le cours est autour des 0,19$ par XRP.

Pourtant, comme un bon nombre d’autres projets cryptos, le XRP et sa société Ripple ont progressé dans divers domaines.

Les tokens XRP sont ainsi présents sur 140 plateformes d’échange désormais, et le service ODL de Ripple (“On-Deman Liquidity“) pour les transactions xRapid a augmenté, en particulier depuis que l’investissement dans MoneyGram a permis de faciliter les paiements transfrontaliers.

Du côté de la société Ripple en elle-même, elle a très récemment réussi à boucler avec succès une nouvelle ronde de financement, avec une levée de 200 millions de dollars supplémentaires pour aider à l’adoption du XRP, ce qui montre l’intérêt des gros investisseurs pour les solutions proposées par l’entreprise.

Des controverses sur les prix et le rôle du XRP pour sa société émettrice

Au cours de l’année, une première polémique a vu le jour, quant à un support supposé être défendu par Ripple pour que le prix du XRP reste au-dessus des 0,24$, certains parlant carrément de manipulations, comme le trader Peter Brandt.

Ripple s’est défendue d’avoir « un rôle limité, et qu’elle ne contrôlait pas le prix du XRP », selon AMBCrypto, car le XRP était « négocié sur un marché d’actifs numériques pleinement fonctionnel et indépendant ».

Un autre “FUD” (ensemble de rumeurs négatives) est également venu plus récemment remettre en question le rôle du XRP dans le financement de l’entreprise Ripple. Le responsable technique (CTO) du projet – David Schwartz – s’est ainsi défendu en disant que :

« Personne n’achète du XRP pour donner de l’argent à Ripple afin que la société puisse faire des choses. (…) Nous avons commencé à vendre du XRP seulement après qu’il y ait eu un prix du marché, et pour des montants négligeables par rapport à nos autres financements ».

Pourtant certains, comme le CEO du crypto-média TheBlock – Mike Dudas – font remarquer que le financement par actions dans la société Ripple ne représente “que” 294 millions de dollars au total, alors que les ventes totales de tokens XRP par Ripple s’élèvent à 1,2 milliards de dollars.

Le projet Ripple et sa communauté, formant une véritable XRP Army, vont avoir fort à faire pour maintenir le token XRP dans le top du classement du marché des cryptomonnaies en 2020. L’intérêt des banques et de certains gros investisseurs semble pourtant toujours présent, le défi se portera donc sur un développement continu de la technologie, ainsi qu’une adoption plus large du XRP.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 50

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
plus récent plus ancien Le plus populaire
P'tit viking
Invité
P'tit viking

Vechain très bon