Le champion de boxe Manny Pacquiao lance sa cryptomonnaie

Trading du CoinTrading du Coin

En plus d’être boxeur à succès, le Philippin Manny Pacquiao cumule plusieurs casquettes, dont celle de sénateur aux Philippines ou encore de chanteur. Visiblement, ce dernier ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il souhaite lancer sa propre cryptomonnaie. 

En partenariat avec GCOX

Pour le lancement, le token appelé PAC sera listé sur l’échange singapourien GCOXGlobal Crypto Offering Exchange – grâce à l’aide de plusieurs investisseurs privés. On retrouve parmi ces derniers l’ancien joueur de Liverpool et Newcastle Michael Owen, ou encore Sheikh Khaled bin Zayed al-Nahyan, membre de la famille royale d’Abu Dhabi.

Rappelons néanmoins que M. Pacquiao et M. Owen ont de longue date tous les deux investi dans l’ICO de GCOX, crypto-exchange se destinant justement à “tokeniser” des célébrités.

La nouvelle cryptomonnaie du politicien/boxeur star est annoncée comme devant permettre à ses fans d’acheter divers produits dérivés dédicacés, d’interagir avec lui sur les réseaux sociaux ou encore de supposément soutenir le sportif dans sa mission philanthropique à l’aide de dons via ces jetons PAC. Autant dire que l’utilité ou la nécessité d’un tel token reste relativement floue.

D’autres célébrités intéressées

Manny Pacquiao ne serait pas seul embarqué dans cette aventure, puisque d’autres célébrités se seraient montrées intéressées par la création de leur propre token, selon GCOX. Là encore, ce n’est pas une surprise en soi, puisque la joueuse de tennis Caroline Wozniacki ou la pop star Jason Derulo ont déjà signé des accords de partenariat avec GCOX l’année dernière.

Si les conditions étaient certes différentes, gardons à l’esprit que certaines des dernières tentatives de stars de tokeniser tout ou partie de leurs images n’ont pas foncièrement bien fini. Qu’il s’agisse de promotions d’ICO ayant fait tiquer la SEC comme en ont mené les fameux Floyd Mayweather et DJ Khaled, ou de tentatives plus exotiques de lancement de jetons philanthropiques comme la curieuse ICO de Ronaldinho, l’année 2018 nous a en effet habitué à la prudence.

Affaire à suivre donc, pour ces nouveaux jetons starifiés.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne / 5. Nombre de votes :

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Poster un Commentaire

avatar