Cryptomonnaie de Telegram : les investisseurs votent pour le report du lancement

Trading du CoinTrading du Coin

L’action en urgence de la Securities & Echange Commission (SEC) a récemment porté un coup d’arrêt brutal à la distribution de la cryptomonnaie de Telegram, le GRAM. Une audience sur ce sujet a été elle-même reportée à février 2020, retardant d’autant la mise sur le marché du jeton. Les investisseurs américains ont été consultés et leur choix est clair : une majorité accepte ce report.

Rendez-vous en avril 2020

Selon la version locale russe du média Forbes, deux sources “proches” de Pavel Durov (CEO et fondateur de Telegram) se seraient confiées : la majorité des investisseurs de Telegram aurait accepté de reporter le lancement du réseau TON (Telegram Open Network).

Les investisseurs avaient en effet jusqu’au 23 octobre pour se prononcer en votant : ils devaient choisir s’ils acceptaient ce décalage malencontreux, ou s’ils préféraient être remboursés de 77 % de leur investissement. Finalement, ils ne demanderaient pas le remboursement.

Vogue la galère

Les 171 investisseurs du projet TON sont donc toujours embarqués dans le bateau, même si le premier trimestre 2020 risque d’être agité avec l’arrivée de l’audience demandée par la SEC.

L’équipe du projet présente pour autant ce délai supplémentaire comme une chance de pouvoir mieux défendre leurs intérêts :

« Nous et nos conseillers prendrons le temps de nous assurer qu’à l’audience de février, la position de Telegram sera expliquée et soutenue autant que possible ».

Bien des péripéties pourraient encore jalonner la route du token GRAM d’ici à l’année prochaine. Qui sera entendu lors de l’audience de février 2020 ? Verra-t-on le token GRAM sortir en avril, ou bien vivrons-nous encore un autre rebondissement d’ici là ?

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Poster un Commentaire

avatar