Tether USDT

Tether, une croissance folle

Trading du CoinTrading du Coin
0
(0)

Sa parole est rare mais précieuse. Paolo Ardoino, CTO de Bitfinex et de Tether, est revenu sur les implications de l’USDT dans l’industrie des cryptomonnaies lors de son apparition dans le podcast “On the brink with castle island”.

Une croissance détonante

Entre janvier et juin 2020, la capitalisation de l’USDT (Tether) est passée de 4.8 milliards à 9.3 milliards de dollars. 

Cette croissance est la plus importante de son existence et la stablecoin dépasse Ripple au rang des altcoins les plus prisées du marché, occupant la troisième place après Ethereum.

Pour Paolo Ardoino, deux raisons principales viennent expliquer le regain d’intérêt pour cette monnaie adossée au dollar :

  • L’écosystème des cryptomonnaies utilise de plus en plus Tether comme moyen d’échange. Bitcoin et autres projets alternatifs étant jugés trop volatils.
  • La majorité des investisseurs préfèrent détenir de l’USDT plutôt que du dollar, en OTC ou via les plateformes d’échanges, pour tirer profit rapidement des fluctuations du marché.

En effet, si Tether a vu le jour en 2014, c’est tout simplement pour permettre aux investisseurs de profiter d’un moyen d’échange plus liquide et flexible que le dollar, et d’interagir avec un marché de nature volatile.

Pour cause, après le crash de mars 2020, beaucoup d’investisseurs ont voulu tirer profit de la baisse soudaine de Bitcoin, mais n’ont pu agir, par manque de liquidité directement disponible. De ce fait, Paolo Ardoino estime qu’ils ont retenu la leçon et se tiennent prêts à exploiter le moindre mouvement brusque.

100 milliards de dollars de capitalisation ?

Profitant du first mover advantage, Tether s’est imposé comme la référence des stablecoins en affichant une capitalisation de marché plus de 9 fois supérieure à son concurrent direct, USD Coin.

Source : CryptoSlate – Stablecoin index

La croissance du secteur des cryptomonnaies laisse présager une progression sans limite pour l’USDT, et la question d’une capitalisation boursière atteignant 100 milliards de dollars dans les années à venir a été énoncée.

“Il est théoriquement peu complexe de passer de 0$ à 200 M$, cependant, dépasser 300 milliards et plus, cela devient bien plus compliqué de traiter avec les banques”

Tether a en effet connu de grandes difficultés dans le passé avec la saisie de 750 millions de dollars lors du gel d’un de ses comptes panaméens.

“Je pense que si nous devions dépasser les 100 milliards de capitalisation, nous allons avoir besoin d’une banque d’envergure pour nous aider dans notre entreprise. Plus nous sommes amener à croître, plus nous avons besoin de nous diversifier, et plus nous allons être amenés à traiter avec les banques les plus prestigieuses.”

Cependant, le spectre des taux d’intérêts négatifs – ou les banques chargent leurs clients pour le simple fait d’épargner – pourraient faire de l’ombre au plan de Paolo Ardoino. Si cette situation venait à se produire, Tether devrait lui aussi payer les banques pour le simple fait de détenir une réserve de cash.

“Il serait possible de se maintenir à flot dans cette situation, mais il sera plus difficile de le faire avec une capitalisation de 100 milliards que de 9 milliards.”

Nous avons surement mis le doigt sur la raison qui pourrait freiner Tether dans sa croissance folle. Espérons tout de même que l’entreprise, devenue pilier de l’industrie, puissent encore assurer son rôle d’accès aux liquidités pendant quelques années.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Josselin A.
Finance décentralisée, Souveraineté monétaire, Géopolitique. Twitter: @SweetGold9

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici