Ces traders fous de cryptomonnaies se font liquider et perdent 100 millions de $ – Mais il y a un hic

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Du jamais vu au niveau des liquidations – Dans la journée du 26 novembre, le DAI a connu un pic à 1,3 dollar sur Coinbase. En conséquence, 90 millions de dollars en prêts ont été liquidés sur le protocole Compound. La piste de l’attaque d’oracle est privilégiée.

100 millions de dollars envolés

Le 26 novembre, le cours du DAI a explosé sur la plateforme Coinbase, entraînant le stablecoin bien loin de sa valeur logique. Il s’est alors échangé à un premium de 30 %, à 1,30 dollar sur Coinbase Pro.

Malheureusement les conséquences ont été dramatiques du côté de Compound. En effet, la hausse du DAI a entraîné la liquidation massive de prêts réalisés sur le protocole. Au total, ce sont plus de 100 millions de dollars de prêts qui ont été liquidés dessus. La plateforme dYdX a, quant à elle, enregistré 7,8 millions de dollars de liquidation.

Liquidations par protocole – Source : Loanscan

Pourquoi tant de liquidations ?

Lorsque vous contractez un prêt sur Compound, vous devez déposer une quantité d’actifs supérieure au montant de l’emprunt en tant que collatéral.

Avec un prêt de 100 DAI, par exemple, vous collatéralisez l’équivalent de 125 dollars en cryptomonnaies. Cependant, si le cours du DAI monte à 1,30 dollar, votre prêt s’élèvera à 130 dollars et votre collatéral de 125 dollars ne permettra plus de couvrir le prêt. Celui sera donc liquidé par le protocole.

C’est ce qui est arrivé à de nombreux internautes. Par exemple, l’un des plus gros emprunteurs sur Compound a été victime d’une liquidation de 46 millions de dollars.

La faute aux oracles

Bien qu’aucune annonce officielle n’ait été faite, la piste de l’attaque d’oracle semble être privilégiée par la communauté.

Selon certains internautes, un acteur mal intentionné aurait délibérément manipulé le prix du DAI sur Coinbase Pro pour impacter Compound.

En effet, le protocole Compound utilise l’oracle fourni par Coinbase pour traquer le prix des actifs accepté par le protocole. Pour rappel, les oracles sont des programmes permettant à des smart contracts d’obtenir des informations hors de la blockchain.

Comme l’expliquait le CEO de Chainlink, Sergey Nazarov, la diversité des sources des oracles est primordiale dans la construction d’une application décentralisée.

Dans une série de tweets, le CEO de Compound, Robert Leshner, pointe la nécessité de durcir le mécanisme de liquidation. Une position pour le moins surprenante lorsqu’une majorité de la communauté s’accorde à dire que le problème se situe au niveau des oracles.

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

  1. Avatar Roman dit :

    ça ressemble presque aux derniers hacks de DeFi par manipulations non?

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER