Le géant Tether migre son crypto-dollar sur le réseau OMG – Ethereum et ses frais pèsent trop lourds

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une entrée difficile sur Ethereum – Le principal stablecoin du marché, le Tether (USDT), vient de migrer sur le réseau OMG Network pour permettre des envois rapides et sans frais sur Ethereum. Cette migration pourrait réduire jusqu'à 15 % la congestion du réseau Ethereum.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Tether sur OMG Network

Lancé au mois de juin dernier, OMG Network est une solution de seconde couche pour le réseau Ethereum. Son objectif est de désengorger la blockchain Ethereum, en s'appuyant sur la technologie More Viable Plasma, qui permet de regrouper plusieurs transactions en un seul bloc.

Ainsi, Tether (USDT), le principal stablecoin du marché, totalisant un marketcap de 10 milliards de dollars, a annoncé son intégration au réseau OMG Network.

« En migrant les transferts de valeur USDT vers le réseau OMG, nous économisons des coûts, améliorons les performances et soulageons la pression sur le réseau de la blockchain sous-jacente. C'est une bonne chose pour Bitfinex et nos clients, et pour l'ensemble de l'écosystème Ethereum. », Paolo Ardoino, CTO de Tether

En effet, USDT est un produit de iFinex, entreprise qui détient également la plateforme d'échange Bitfinex. De ce fait, les dépôts et retraits d'USDT sur Bitfinex passeront dorénavant par le réseau OMG.

« Cela permettra aux traders de réagir plus rapidement aux opportunités de négociation et de tirer profit de l'arbitrage plus efficacement entre les bourses à mesure que le réseau se développe. », Paolo Ardoino

Une bonne nouvelle pour Ethereum

En pratique, les échanges en USDT sont à l'origine de 14 % des frais de gas enregistrés au mois d'août 2020 sur la blockchain Ethereum. C'est ce qu'a révélé une étude menée par Glassnode.

Répartition des frais de gas sur Ethereum – Source : Glassnode.

En conséquence, les problèmes de congestion du réseau Ethereum pourraient être en partie mitigés par la déportation des échanges réalisés en USDT sur OMG.

Le recours aux solutions de seconde couche pourrait d'ores et déjà permettre au réseau Ethereum de résoudre ses problèmes de congestion. C'est du moins ce qu'a avancé son co-fondateur, Vitalik Buterin, en juin dernier. Selon lui, les outils sont d'ores et déjà disponibles et fonctionnels. C'est leur adoption qui est encore limitée.

Le déploiement de l'USDT sur le réseau OMG pourrait être un premier jalon dans cette adoption. Au même moment, d'autres acteurs centraux de l'écosystème Ethereum prévoient de suivre le pas. C'est notamment le cas de l'échange décentralisé dYdX qui a annoncé un partenariat avec StarkWare pour passer sur la seconde couche d'Ethereum.

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER