Un staking colossal de 500 000 ethers – Kraken garde un véritable trésor

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le demi-million d'ETH atteintLe staking (la mise en jeu) des ethers sur le naissant réseau Ethereum 2.0 attire beaucoup de plus en plus de personnes. La plateforme d’échange Kraken en a parfaitement compris les enjeux sous-jacents et voit une quantité colossale d’ethers s'entasser sans discontinuer dans sa salle des coffres.

500 000 ethers entre les tentacules de Kraken

Depuis que la phase 0 dEthereum 2.0 a été lancée le 1er décembre 2020, les dépositaires d’ethers reçoivent des récompenses de staking pour la mise en jeu de leurs jetons. Cette nouvelle beacon chain repose en effet sur un consensus par preuve d’enjeu (PoS), non plus par preuve de travail (PoW).

De ce fait, la crypto-bourse Kraken a rapidement proposé à ses utilisateurs de concentrer leurs ethers chez elle, dans la mesure où un minimum de 32 ETH est nécessaire pour toucher les fameuses récompenses de staking.

Les investisseurs particuliers n’ayant pas forcément pour l’équivalent de plus de 56 000 dollars d’ethers pour monter leur propre nœud validateur, la formule de Kraken a été fortement plébiscitée, puisqu’ils peuvent profiter du staking dès 0,00001 ETH déposé, soit un peu moins de 2 cents actuellement.

Grâce à cette initiative, la plateforme a récemment fêté son 500 000ème ETH staké.

« Nous avons atteint 500 000 ETH 2.0 (soit 878 millions de dollars US) avec 7 531 ETH de récompenses totales de staking générées par les clients sur Kraken (soit 13 millions de dollars) (…) »

Publication de Kraken sur Twitter

Comme le mentionne Kraken dans son tweet, plus y aura d’ethers mis en jeu, plus la beacon chain sera sécurisée. C’est peu ou prou le même principe que pour les blockchains en PoW, où plus il y a de mineurs et de puissance de calcul, moins il y a de risques d’attaque de la part d’un acteur malveillant.

Cette sécurisation sera primordiale à la transition finale d’ETH 1.0 vers sa nouvelle version, même si ce transfert n’est pas prévu avant 2022.

Évidemment, cette très forte concentration d’ethers n’est pas forcément une bonne nouvelle pour la décentralisation du réseau. Mais il semble inévitable que les plateformes d’échange perpétuent ce phénomène qu’elles ont créé dès le départ, par leur simple existence. Le prix de la simplification et de l’adoption par le plus grand nombre ? En attendant, sachez que si d'aventure vous aviez l'ambition d'acheter Kraken, vous trouverez la marche à suivre par ici.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER