La sénatrice US anti-Bitcoin critique un projet crypto… et le confond avec un autre

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Une erreur qui en dit longOn se doutait déjà bien que les détracteurs de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies ne connaissaient pas grand-chose à la cryptosphère, même s’ils se permettent de la critiquer. Mais cette fois, on en a la preuve flagrante : la tristement célèbre sénatrice US Elizabeth Warren ne fait pas la différence entre l’actuel projet MakerDAO (et son excellent stablecoin DAI) et le cadavre de TheDAO, pourtant refroidi depuis 2016.

Un niveau de confusion et de méconnaissance effrayant

Quand on se permet de critiquer quelque chose, on espère que cette critique se fait en toute connaissance de cause. Mais quand on connait les arguments de mauvaise foi de la sénatrice Elizabeth Warren, on se doute que l'intéressée ne s’est jamais réellement intéressée aux crypto-actifs, et encore moins à tous leurs aspects positifs.

Ce sont ainsi les équipes de MakerDAO (MKR) qui ont le plus souffert de cette ignorance récemment. En effet, ce lundi 20 septembre a eu lieu un meeting entre les développeurs du projet DeFi et le bureau de la sénatrice Warren.

Malheureusement, un délégué à la gouvernance de MakerDAO, connu sous le pseudonyme PaperImperium, explique que la réunion n’a pas pu être très productive vu le temps manifestement passé à expliquer une évidence :

« (…) j’ai dépensé beaucoup de temps à la convaincre que nous n’étions pas TheDAO (…) »

Publication Twitter de PaperImperium se plaignant du meeting où il a fallu expliquer à la sénatrice Elizabeth Warren que MakerDAO n'était pas TheDAO
Publication de PaperImperium – Source : Twitter

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

Non ! Tous les projets de DAO ne sont pas TheDAO

Si l’on débarque fraîchement dans la cryptosphère, il est très compréhensible que l’on puisse ne pas connaître et faire la différence entre ces deux projets. Mais quand on se permet de sortir des accusations comme « Les cryptomonnaies ont créé des opportunités pour escroquer les investisseurs, aider les criminels et aggraver la crise climatique » (Elizabeth Warren, le 9 juin 2021), l’excuse n’est plus valable et est même inquiétante.

En 2016, le projet TheDAO était une des toutes premières tentatives d’organisation autonome décentralisée (DAO) créée sur la blockchain Ethereum. Malheureusement, une faille dans le smart contract régissant cette organisation a permis le vol de l’équivalent de 50 millions de dollars en ethers (à l’époque) par un hacker.

L’incident a tellement chamboulé la communauté crypto qu’un schisme s’est créé entre ceux qui voulaient conserver la blockchain telle quelle et ceux qui voulaient la réécrire, pour effacer le piratage. C’est ainsi que sont nées les blockchains Ethereum Classic (ETC), la non modifiée, et Ethereum (ETH), qui a modifié la blockchain originelle pour supprimer le vol. Dans les 2 cas, TheDAO n'a pas survécu à l'année 2016.

Bien après cet évènement, et depuis fin 2017, s’est lancé le projet MakerDAO, qui consiste à proposer un stablecoin du dollar américain, le DAI, qui est actuellement le plus utilisé parmi les stablecoins décentralisés (non gérés par une entreprise).

Seule « bonne nouvelle » : une autre discussion (que l'on espère plus constructive) est prévue entre l’équipe de MakerDAO et le bureau de la sénatrice Warren, d’ici « 2 à 3 semaines ». Ce n’est pas la première fois que des confusions sur des éléments évidents de la cryptosphère se produisent, puisque la chaîne CNBC avait aussi confondu Ethereum Classic et Ethereum.


Que vous soyez addict de XRP, fan de Bitcoin contre vent et marée ou que votre cœur batte la chamade pour Ethereum, retrouvez toutes les cryptomonnaies -star du Marketcap sur FTX, la plateforme crypto de référence. Inscrivez-vous sans attendre sur FTX et bénéficiez d'une réduction à vie sur vos frais de trading (lien affilié, voir conditions sur site officiel)

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER