Ripple (XRP) voit grand : une tête pensante de JPMorgan rejoint le mal-aimé des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

O'Connor changera-t-elle la donne ? – La société Ripple (XRP) a annoncé l’arrivée d’une pointure de la finance, qui rejoindra le conseil d’administration de la firme. Sandra O’Connor fera ainsi profiter la société de son expertise en termes de régulation.

Une vétérante au parcours riche

Sandra « Sandie » O'Connor a récemment pris sa retraite en tant que responsable des Affaires réglementaires de JP Morgan Chase & Co., après 30 ans de carrière au sein de l'organisation. Selon CoinTelegraph, elle est une experte reconnue du secteur financier, avec des connaissances uniques en la manière.

« Son vaste réseau et sa compréhension approfondie des marchés, des flux de capitaux et du secteur bancaire lui confèrent des connaissances précieuses et uniques à mesure que de nouvelles politiques et réglementations prendront forme aux États-Unis. »

Brad Garlinghouse, CEO de Ripple

Outre son background chez JP Morgan, O’Connor est aussi présidente de la Global Financial Markets Association et du comité consultatif du Salzburg Global Seminar Financial Services Forum. Elle préside entre autres le conseil d'administration du YMCA du Grand New York et a été nommée, à plusieurs reprises, dans les listes des 25 femmes les plus puissantes du secteur bancaire et financier aux USA.

Aujourd'hui, Sandra O'Connor rejoint donc l'aventure Ripple en tant que membre du CA.

Ripple sur la défensive

L'arrivée d'O'Connor dans l'équipe de Ripple sonne comme une bonne nouvelle pour la société, qui souhaite utiliser la technologie blockchain et la cryptomonnaie XRP afin de réduire davantage les coûts de transfert et d'accéder à de nouveaux marchés.

En effet, la firme connaît actuellement quelques difficultés. Il y a plusieurs mois, l'ex-CEO Ripple, Chris Larsen, avait dénoncé une attitude hostile des États-Unis à l'égard des cryptomonnaies. Une longue bataille avec certains investisseurs s'estimant lésés rythme également depuis quelques années le quotidien des conseils juridiques de Ripple.

Avec O’Connor qui est de nouveau dans la partie, Ripple devrait pouvoir s’accorder avec la règlementation américaine, en particulier la SEC. Cette annonce représente aussi un signal fort qui vise à démontrer le sérieux de la compagnie sur la scène financière.

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

  1. Jerome31 dit :

    -5.84% … ok le marché ne donne pas beaucoup de chance a la nouvelle recrue. Est ce que Sandra O’Connor va devoir faire requalifier les XRP en actions ??? Le fantastique Pump etait du a Flare… et toujours des miliards de XRP a vendre.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER