Le protocole Mars quitte Terra 2.0 au profit de l’écosystème Cosmos

De Terra à Cosmos – En juin dernier, l’écosystème de Terra Luna s’est effondré avec fracas suite à la chute du stablecoin UST. Parmi les victimes, de nombreux protocoles s’étant développés sur la blockchain se voient contraints de changer leur orientation. Ainsi, alors que certains ont fait le pari de Terra 2.0, d’autres voguent vers de nouveaux univers.

Chute de Terra Luna

Cette actualité a fait la une pendant de nombreuses semaines entre mai et juin 2022. En effet, c’est à ce moment que l’écosystème de Terra Luna et ses 60 milliards de dollars se sont effondrés.

La crise qui a frappé Terra Luna a été causée par une pénurie de liquidité. En effet, le stablecoin TerraUSD (UST) a vu son cours se détacher de son étalon dollar. Cela a entraîné une spirale qui a entraîné le prix du jeton LUNA censé le couvrir vers le bas. Cependant, la chute simultanée de l’UST et du LUNA a engendré des vagues de liquidations à travers l’écosystème.

Quelque temps après ce désastre à l’échelle mondiale, les équipes de Terra Luna ont annoncé le lancement de Terra 2.0. Néanmoins, l’accueil fut mitigé au regard du désastre passé.

Parmi les protocoles initialement natifs de Terra Luna, nombreux ont remis en doute Terra 2.0. C’est notamment le cas du protocole de lending Mars Protocol qui annonçait en juin dernier sa volonté de migrer vers l’écosystème de Cosmos

« Aussi douloureuse que soit l’implosion de Terra, elle a radicalement élargi la vision de Mars. Plutôt qu’un seul protocole de crédit pour une seule blockchain, il vise à devenir le protocole de crédit pour tout Cosmos et au-delà. »

>> Vous ne faites pas confiance aux plateformes pour garder vos cryptos ? Ledger a la solution (lien commercial) <<

Le lancement de Mars Hub sur Cosmos se précise

En mai dernier, alors que la chute de Terra était encore au cœur de l’attention, Mars Protocol avait déjà émis l’hypothèse d’une migration vers l’écosystème de Cosmos.

En effet, dans un billet de blog daté du 27 mai, les équipes du protocole expliquent envisager de migrer vers la blockchain Osmosis, une des blockchains appartenant à l’écosystème de Cosmos.

« Le premier avant-poste de Mars, Red Bank, devrait être lancé sur Osmosis. Figurant dans le Top 20 des blockchains par valeur totale bloquée, Osmosis est devenu l’un des protocoles AMM les plus populaires de l’écosystème Cosmos. »

Par la suite, à la fin du mois de septembre, les équipes ont donné un aperçu de la version 2 du protocole. Et celle-ci est accompagnée d’un nouveau changement de blockchain. En effet, les développeurs y expliquent vouloir créer Mars Hub, une appchain Cosmos, bâtie sur le Cosmos SDK.

Finalement, le 20 janvier 2023, les équipes de Mars Hub ont annoncé le lancement de Ares, le premier testnet public de l’appchain de Mars Protocol.

Roadmap du projet Mars Hub.
Roadmap du projet Mars Hub.

Mainnet à venir

Ce premier testnet permet de paver la voie au déploiement de Mars Hub sur le mainnet. Celui-ci devrait être lancé le 31 janvier prochain, avec 16 validateurs dits genesis, auxquels viendront s’ajouter 34 validateurs indépendants supplémentaires.

Du côté des détenteurs de jeton MARS, un airdrop est à attendre. Effectivement, les détenteurs de jetons MARS lors des deux snapshots de Terra Classic pourront réclamer des jetons MARS natifs au Mars Hub.

« Les jetons MARS pourront être réclamés par les adresses éligibles par le biais d’un airdrop qui sera initié avec le lancement du mainnet le 31 janvier. 64,4 millions de jetons seront débloqués et pourront être réclamés par ceux qui ont détenu MARS pendant l’un des deux instantanés historiques pris sur Terra Classic. »

Mars Protocol n’est pas le seul à faire le choix de Cosmos. En effet, il y a quelques mois, le protocole dYdX a dévoilé contre toute attente sa volonté de migrer vers une appchain Cosmos.

Explorer Mars figure sur votre To Do List de cette année ? Pour les protocoles DeFi, ne faites pas l’économie de la prudence ! Ainsi, pour conserver vos avoirs cryptographiques à l’abri, la meilleure solution est encore un wallet hardware personnel. Chez Ledger, il y en a pour tous les profils et toutes les cryptos. N’attendez pas pour mettre vos capitaux en sécurité (lien commercial) !

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour