Préparer sa retraite en bitcoins ? C’est ce que propose cette entreprise américaine

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Épargner avec Bitcoin, c’est possible – Bitcoin a aujourd’hui de nombreux usages : spéculation, réserve de valeur, monnaie d’échange, … Mais ce dernier semble aussi être un bon moyen d’épargner. Du moins, c’est le pari de Digital Asset Investment Management, une société d’investissement américaine.

401(k), un placement à bout de souffle

L’entreprise DAiM, spécialisée dans l’investissement, a récemment annoncé le lancement d’un plan de retraite de type « 401(k) » pour ses employés. Ce plan aurait la particularité d’être axé sur le roi des cryptos. En effet, jusqu’à 10 % des comptes retraite seront constitués de bitcoins.

Un plan 401(k) est un système de retraite largement répandu aux États-Unis. Celui-ci permet d’épargner pour sa retraite via un système fiscalement avantageux. Les employeurs peuvent, par exemple, alimenter le compte des salariés en déduisant chaque mois une partie sur leur salaire. De la même façon, le salarié doit aussi choisir les méthodes avec lesquelles il souhaite constituer son épargne (bonds, stocks, …).

Grâce à ce compte, l’argent investi n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu. Néanmoins, il existe un plafond de 17 000 dollars pour les employés de moins de 50 ans, puis 22 500 dollars pour les plus âgés. Une fois à la retraite, l’épargnant peut alors retirer l’argent. Mais à ce moment-là, ce dernier devra payer des impôts sur le montant retiré.

Le nouveau pari de DAiM

Selon DAiM, il y a un réel engouement autour de ces nouveaux plans 401(k) Bitcoin. L’entreprise californienne précise que cette demande émane de toutes les catégories socio-professionnelles et démographiques. Au-delà d’un coup médiatique, le besoin semble réel dans la mesure où « les investisseurs s’ennuient des plans 401(k) ».

En effet, les plans 401(k) existants ont la réputation d’être désuets et peu attractifs du fait des faibles rendements. L’objectif est aussi de prendre en compte le risque. C’est pourquoi ces comptes seront constitués d’actifs traditionnels, accompagnés d’une part de 10 % en bitcoins. L’entreprise assure que ces bitcoins seront gardés en sécurité, grâce à son association avec la plateforme Gemini.

« C’est une mauvaise affaire pour les épargnants étant donné le contexte actuel. Nous pensons que Bitcoin a démontré qu’il a sa place dans le portefeuille moderne des particuliers. »

Adam Pokornicky, COO de DAiM

Au final, il est intéressant de constater que Bitcoin est aujourd’hui considéré comme un actif d’épargne à part entière. Désormais, une partie de l’argent épargné reposera sur les performances de la cryptomonnaie.

Avatar

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

  1. Avatar MCKaku dit :

    C’est impressionnant. Mais j’aimerais une information sur Fintegri dont je suis membre investisseur. En effet, aucune information n’est donnée depuis plusieurs mois

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER