L’ancien porte-parole d’Obama intègre l’équipe d’Uniswap (UNI)

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

De Washington à Uniswap – Récemment, Uniswap (UNI) intégrait le prestigieux portfolio Grayscale. Aujourd'hui, Uniswap Labs embauche l'ancien porte-parole d'Obama. Alors qu'à Washington, les rumeurs s'intensifient sur une réglementation de plus en plus sévère à l'égard de la DeFi, Uniswap a embauché Hari Sevugan pour aider à changer la perception du public.

Uniswap multiplie les recrutements de haut vol

Alors que Washington se démène pour former une stratégie réglementaire contre la finance décentralisée (DeFi), Uniswap Labs, ou plutôt les développeurs derrière Uniswap, ont embauché un nouveau chef de la communication qui peut avoir une certaine expérience de la navigation dans des eaux politiques agitées. Uniswap (V3) est, rappelons le, la plus grande plateforme d'échange décentralisée (DEX).

Top 10 des principales plateformes d'échange décentralisées sur CoinGecko selon le volume de négociation sur 24 h :

Les principales plateformes DeFi en 2021
Sources : CoinGecko

Hari Sevugan est un ancien agent de Washington qui a occupé des postes de direction pour plusieurs hommes d'État de haut niveau. Il gérera les communications destinées au public pour Uniswap Labs. Plus particulièrement, il « aidera l'entreprise à raconter son histoire aux utilisateurs existants et à de nouveaux publics et gérer les affaires médiatiques ».

Sevugan était auparavant le porte-parole principal de l'ancien président Barack Obama pour la campagne présidentielle de 2008. Il était également le directeur de campagne adjoint pour la campagne présidentielle de 2020 de l'ancien maire Pete Buttigieg et l'attaché de presse national du Comité national démocrate.

Dans une interview publiée sur CoinDesk, Sevugan a rappelé qu'il avait également une certaine expérience en technologie, ayant “travaillé avec plusieurs entreprises technologiques et avec les fondateurs d'un incubateur de technologie politique”.

Graphique intégré à partir de The Block Crypto Data

Un porte-parole a également déclaré que Sevugan avait été présenté à l'équipe via des “connexions mutuelles dans l'espace technologique”.

>> Rentrez en avant-première sur le projet Jet Protocol grâce au JDC <<

Sera-t-il le sauveur de la DeFi ?

La nomination de Sevugan intervient en pleine période mouvementée pour l'écosystème DeFi. Les nuages réglementaires s'accumulent et les responsables de plusieurs pays appellent à une surveillance stricte de la DeFi émergente d'une valeur de plus de 218 milliards de dollars aujourd'hui, d'après les chiffres de DeFi Llama.

Source : DeFi Llama.

Dans ce contexte, et compte tenu de ses relations, les observateurs peuvent supposer que la principale responsabilité de Sevugan sera lobbyiste non officiel. Cependant, les représentants de Sevugan et d'Uniswap Labs ont minimisé ses antécédents de lobbyiste à Washington et ont plutôt essayé de mettre en évidence ses compétences en tant que chef de la communication.

« La politique, lorsqu'elle est bien menée, consiste également à prendre des questions de politique complexes et à les rendre compréhensibles pour tout le monde afin que chacun se sente concerné par ces décisions. La crypto est opaque et intimidante pour beaucoup en dehors de celle-ci. Je veux aider plus de gens à s'y connecter en le rendant plus accessible et compréhensible. »

Hari Sevugan

Uniswap Labs a récemment connu une évidente expansion au niveau de sa direction, avec d'autres embauches récentes notables, dont Mary-Catherine Lader en tant que cheffe de l'exploitation.

“L'un des défis fondamentaux, en raison de ce qui fait les gros titres, est que la crypto n'est vue qu'à travers le prisme de la valeur, et non des valeurs.”

Hari Sevugan

Mais une ombre continue de s'étendre : le président de la SEC, Gary Gensler, a déclaré que son agence avait le pouvoir de réglementer les projets DeFi qui récompensent les participants avec des jetons, quel que soit le degré de « décentralisation » des projets.

Cela fait maintenant presque 2 ans que la finance décentralisée (DeFi) est en plein essor. Au cours de ce laps de temps, l’écosystème est passé d’une valorisation de quelques millions à plus de 177 milliards de dollars. Malmené par de nombreux hacks et arnaques, ce dernier est désormais dans le viseur des régulateurs financiers américains. Le régulateur aura-t-il la peau de la DeFi ?

Le Journal du Coin vous offre des tickets d’entrée VIP pour l’IEO de Jet Protocol sur Ascendex ! Rejoignez la vente privée de la plateforme de référence et anticipez la tendance avant tout le monde en vous inscrivant dès maintenant (détails et conditions dans cet article dédié).

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER