Polkadot (DOT) mis à nu – SubQuery lève 9 millions pour son agrégateur de données

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Un projet qui voit très grand – Polkadot (DOT) et Kusama (KSM), sa blockchain de test grandeur nature, sont des blockchains axées sur l’interopérabilité. Après le lancement du mainnet en mai 2020, de plus en plus de projets se développent, consolidant son écosystème grandissant. 

Une levée de fonds à 7 chiffres pour SubQuery

SubQuery est un projet hébergé sur les blockchains Polkadot et Kusama. Dans les faits, il permet aux développeurs d’accéder, de traiter et de stocker facilement les données présentent sur la blockchain. À titre d’exemple, celui-ci peut être comparé au projet TheGraph, quant à lui, hébergé sur Ethereum.

Pour financer son développement, SubQuery vient d'annoncer la réalisation d'un round de financement de série A d’un montant total de 9 millions de dollars. Celle-ci a été menée par le Digital Currency Group, Arrington Capital et Stratos Technologies, avec la participation de Hypersphere Ventures, NGC Ventures, Wintermute et Skynet Trading. 

En pratique, cette levée de fonds s’est faite sous la forme d’un accord simple pour les futurs jetons, sorte de prévente dans laquelle l’entreprise vend des jetons avant qu’ils n’aient été émis.

Ainsi, grâce à ce nouveau financement, SubQuery souhaite pouvoir décentraliser son réseau et lancer son jeton au début de l’année prochaine. De plus, l’entreprise ambitionne de porter son protocole sur d’autres blockchains, telles que Solana et Terra.

Pour le moment, SubQuery est utilisé par une soixantaine de projets, incluant Acala et Moonbeam.

« SubQuery est un élément essentiel de l’écosystème Polkadot, et ses relations profondes avec les principaux projets Polkadot le prouvent. »

Matt Beck, responsable des Investissements chez le Digital Currency Group

>> Venez vous exposer au Bitcoin aux côtés de Binance, l’acteur leader du secteur ! <<

Polkadot continue son développement

En mai dernier, en parallèle avec le lancement du mainnet, Polkadot et Kusama ont lancé un système d’enchère permettant à la communauté de voter pour les projets qui auront la chance d’obtenir une place sur l’une des parachains disponibles sur le réseau. Le projet Karura a été le premier à remporter lesdites enchères en juin dernier. Depuis, 5 autres projets ont eu la chance de les remporter. 

Comme nous l’avons vu, l’interopérabilité est le maître mot de la blockchain Polkadot. De ce fait, nous y retrouvons également des projets souhaitant l’interconnecter avec d’autres blockchains. C’est notamment le cas d'Interlay, qui souhaite connecter Polkadot à Bitcoin et Ethereum, de manière décentralisée et sécurisée. 

Alors qu’Ethereum fait une fois de plus face à des frais de transaction exorbitants, Polkadot pourrait bien tirer son épingle du jeu. Cependant, pour y parvenir, le réseau se doit de construire un écosystème à la hauteur de celui proposé par Ethereum.

Que vous soyez amateur de Polkadot de Bitcoin ou d’une des cryptomonnaies qui peuplent le marché, il est indispensable que vous disposiez d’un compte sur Binance, l’acteur majeur de l’écosystème du trading (lien affilié)

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER