La plus grande banque de Russie va-t-elle émettre sa propre cryptomonnaie ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

MNBC or not MNBC ?Les plus hautes autorités financières de Russie se demandent s’il serait opportun de lancer leur propre monnaie numérique de banque centrale (MNBC). En attendant, la plus grande banque commerciale russe, Sberbank, semble beaucoup se poser de questions et serait en train d’étudier l’émission de sa monnaie numérique maison.

Le « Sbercoin », un équivalent de rouble numérisé ?

Bien que la position de la Banque centrale de Russie se soit adoucie sur l’opportunité de créer une MNBC depuis l’an dernier, elle n’en est encore qu’aux consultations préliminaires à la prise de décision.

Une version numérique étatique du rouble russe ne serait donc pas pour demain, mais une alternative pourrait venir de la Sberbank (ou Sber), la plus grande banque de détail du pays, appartenant majoritairement à l’État russe.

Dans un communiqué de presse paru il y a quelques jours sur Reuters, German Gref, CEO de la Sberbank, a annoncé que sa banque a pour projet d’émettre sa propre cryptomonnaie dès 2021, sobrement appelé « Sbercoin ».

Une crypto émise avec l’aide de… la JP Morgan

Si les relations diplomatiques entre les États-Unis et la Russie ont souvent connu de fortes tensions, cela semble peu affecter les affaires des banques. On apprend en effet, par la voix de son CEO, que la Sberbank russe va tenter cette « expérience » de crypto en coopération avec le géant bancaire JP Morgan Chase, basé à New York.

Le Sbercoin semble toutefois voué à être une exception à la règle, car selon le crypto-média CoinDesk, la Banque centrale de Russie ne serait pas prête à permettre l’émission de tout autre jeton.

« Nous empêcherons l'émission de tout nouvel instrument de paiement. S'il y a un besoin d'un crypto-actif pour la fonctionnalité [d'une plate-forme financière], le crypto-rouble sera cet actif (…). Les paiements avec le rouble numérique seront en concurrence avec les paiements électroniques existants, et les 2 se développeront en parallèle. »

Sergey Shvetsov, Vice-président de la Banque centrale de Russie

Les banques de détail du pays seraient alors réduites au rôle de distributeurs de la MNBC russe, servant d’intermédiaires entre cette dernière et les particuliers.

La Russie n’est pas du tout laxiste en matière de cryptomonnaies décentralisées, obligeant leur possesseur à respecter un cadre strict. Cela ne veut pas pour autant dire que le pays de Vladimir Poutine n’est pas prêt à étudier la question de sa propre MNBC, qui sera bien évidemment sous total contrôle de la Banque centrale.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER