Le coup du Lapin : Playboy se lance dans les NFT – Le cours de ses actions en Bourse monte en flèche

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Le chaud lapin tokénisé – Même si la folie des tokens non fongibles (NFT) commence peut-être à montrer ses premiers signes d’essoufflement, la puissance initiale du mouvement fait que ce domaine est encore vendeur. Ainsi, en annonçant son entrée dans les NFT, la société du magazine érotique Playboy vient de connaître une jolie hausse du cours de ses actions.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-arret-BFM-achat-crypto.png.

PlayBoy va soutenir les publications d’artistes sur Ethereum

Ce 6 avril, la société de médias Playboy Enterprises a annoncé qu’elle nouait un partenariat avec la plateforme Nifty Gateway. Cette dernière est une Bourse d’échange de NFT du réseau Ethereum. Elle appartient à la société Gemini des frères Winklevoss.

L’annonce a notamment été faite aux 1,5 millions de followers du compte Twitter de Playboy. On peut lire dans la suite de ce fil de discussion :

« (…) Notre entrée dans le domaine de l'art par NFT s'appuie sur la longue histoire de Playboy, qui offre une plateforme aux artistes et à l'expression créative. (…) Nous sommes enthousiasmés par toute l'innovation et la simplicité d'accès que la technologie des blockchains peut apporter et une grande partie de notre travail consistera à soutenir les artistes (…) Nous sommes ici pour apprendre, soutenir la communauté et innover ensemble. »

PlayBoy embrasse l’ère numérique pour ses 68 ans d’existence

Récemment interviewé par Yahoo Finance, le CEO de PlayBoy, Ben Kohn, avait également précisé que son entreprise possédait une sacrée réserve d’images et de photos qui pourraient faire l’objet de NFT :

« (…) Nous avons un catalogue qui a 68 ans (…) Nous parlons de millions de documents, dont certaines des photographies les plus emblématiques de ces 68 dernières années. Nous avons également une collection d'art de 5 000 pièces. (…) Et nous travaillons avec toute une série de nouveaux artistes pour continuer à élargir la bibliothèque que nous avons. (…) nous pensons que nous pouvons créer des NFTs uniques en leur genre. »

Le CEO de PlayBoy a précisé qu’il souhaitait que ce nouveau business des NFT pour son entreprise se construise sur « le long terme ».

C’est donc une nouvelle marque emblématique qui semble vouloir se lancer corps et âme (enfin surtout « corps » en l’occurrence) dans les innovations incroyables qu’apportent les cryptomonnaies et leurs technologies. Est-ce que le NFT de la couverture du N° 1 de PlayBoy, avec Marilyn Monroe, s’échangera aussi chère que certaines ventes hallucinantes de ces fameux tokens uniques ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-interets-ETH-Ethereum-1.png.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER