Le marché de l’art crypto un peu moins euphorique – Le début de la fin pour les NFT ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

En panne sèche de hype ? Les tokens non fongibles – ces NFT avec lesquels on nous rabâche les oreilles depuis quelque temps -, semblent devenir plus discrets. Trop peut-être ! Face à un semblant de début de perte d’intérêt, serait-on sur le point de voir cette mode se dissiper ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-opportunites-financieres-1.png.

Des volumes d’échange de NFT en chute libre ?

Comme le signale notamment le crypto-média The Block, le marché des tokens non fongibles serait en train de connaître une grosse accalmie après une période d’activité que l’on pourrait qualifier d’euphorique.

Le marché des NFT aurait ainsi un connu un pic en fin février en termes de volume d’échange hebdomadaire, avec une valeur totale qui n’était pas loin des 200 millions de dollars de tokens uniques échangés. La semaine dernière, ce volume d’échange est retombé à seulement un peu plus de 15 millions de dollars, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous.

Nombre d'utilisateurs de plateformes NFT en février 2021
Volumes d’échange hebdomadaires des 8 principaux thèmes de NFT – Source : The Block

Du côté du nombre d'utilisateurs hebdomadaires, c’est presque le même triste constat, en léger décalé. Passé le fort engouement qui a vu un peu plus de 450 000 utilisateurs sur la semaine du 14 mars, les choses se sont bien calmées, avec seulement environ 232 000 utilisateurs la semaine dernière.

Nombre d'utilisateurs hebdomadaire des 8 principaux thèmes de NFT
Nombre d'utilisateurs hebdomadaire des 8 principaux thèmes de NFT – Source : The Block

En fait, c’est « amusant » de voir que cela correspond assez bien avec ce qu’il s’est passé avec la mode des CryptoKitties en fin 2017.

Un problème de liquidités provoquant de forts décalages de prix ?

Si ce simili-crash ne fait pas autant de bruit qu’on pourrait s’y attendre, c’est parce qu’on pourrait le qualifier de silencieux ou d'invisible pour l’instant. En effet, comme le résume très bien le compte Twitter ci-dessous, un crash sur un marché très peu liquide ne se remarque pas forcément tout de suite :

« (…) sur les marchés liquides, vous pouvez voir les prix baisser tous les jours. Au pays des NFT, les vendeurs ont une ‘réactivité au marché' plus lente. Au lieu d’une baisse ajustée chaque jour par les vendeurs pendant un mois, il [le marché des NFT] peut baisser de 80 % ‘du jour au lendemain' (…) les vendeurs peuvent ajuster les prix de -80 % du jour au lendemain lorsqu'ils réalisent qu'il n'y a littéralement plus d'acheteurs pour leur NFT unique (…) cela peut leur prendre des semaines/mois pour s'en rendre compte (…) »

Est-ce que les carottes sont cuites pour les possesseurs de NFT achetés à des prix très élevés ces dernières semaines ? Même s’il y a effectivement une baisse d’intérêt pour ces tokens uniques, il faut rappeler que le marché de l’art (de façon général) est très singulier. Eh, oui ! Voir un acheteur prêt à dépenser une fortune pour un NFT en particulier est toujours possible, même si cela sera peut-être moins courant prochainement.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER