Paypal Bitcoin BTC

PayPal prévient l’Europe – Les cryptomonnaies, un futur eldorado ?

Trading du CoinTrading du Coin
4.5
(54)

Le géant des services de paiement PayPal confirme son attrait pour les cryptoactifs. En décembre 2019, la Commission européenne avait lancé une consultation publique sur ce thème. PayPal précise dans sa réponse sa volonté d’inclusion financière. Le groupe a également souligné les principes sur lesquels il souhaite voir évoluer le cadre réglementaire européen.

PayPal souhaite démocratiser l’accès aux services financiers numériques

En introduction de sa réponse à la consultation publique de la Commission, PayPal rappelle sa mission. Ses 22 ans d’existence ont été dédiés à l’inclusion financière des particuliers comme des entreprises.

PayPal propose des “produits et des services innovants et accessibles” et compte plus de 300 millions de comptes actifs dans le monde. Sa licence luxembourgeoise permet à la firme d’être présente dans 31 juridictions différentes.

PayPal rappelle également sa volonté de travailler de concert avec les autorités régulatrices. En bon élève, la firme rappelle son engagement auprès des institutions pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Bien entendu, cela passe par la connaissance client, les fameuses procédures KYC.

Actifs numériques Europe

Les trois piliers du cadre réglementaire européen

Ainsi, PayPal assure surveiller de près l’évolution de l’industrie crypto, mais également les débats juridiques. Décentralisation, registres distribués, stablecoins, monnaies numériques de banques centrales… Après avoir rappelé brièvement sa volonté d’inclusion financière, l’entreprise donne les avantages de ces nouveaux systèmes.

Je vous le donne en mille, il s’agit d’une plus grande transparence (comprendre la traçabilité des paiements) et d’une meilleure conformité réglementaire (comprendre surveillance financière).

Et pour bénéficier de ces avantages, il faut un cadre réglementaire harmonieux et clair. PayPal propose trois principes fondamentaux pour guider son élaboration :

  • Une meilleure définition des activités cryptos : il s’agit d’éviter les zones grises et de s’assurer que les opérateurs de services rentrent bien dans une catégorie soumise à la régulation. Bien entendu, il s’agit de protéger le consommateur et l’investisseur.
  • Les activités cryptos devraient être soumises aux mêmes standards que les autres services de paiement concernant les lois AML/FT. PayPal appelle à une approche applicative basée sur le risque.
  • Enfin, PayPal souhaite que le cadre réglementaire favorise la compétition et l’innovation au sein de cette industrie en perpétuel changement. Le principe de neutralité technologique est brièvement évoqué.

PayPal et les cryptos

En conclusion, PayPal rappelle avoir porté un grand intérêt au projet de Facebook, le stablecoin Libra. Si l’entreprise s’est finalement retirée de l’association Libra, cela n’a rien à voir avec la qualité du projet.

La raison est probablement cette incertitude réglementaire sus-citée. Ainsi, la firme “continuera à se concentrer sur l’avancement de sa mission et de ses priorités commerciales pour démocratiser l’accès aux services financiers.”

En revanche, il n’y a aucune confirmation des rumeurs récentes. En effet, PayPal s’apprêterait à proposer des cryptomonnaies à ses clients…

Illustration : Shutterstock.com

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 54

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Morgan Phuc
Co-fondateur @ BitConseil / Journal du Coin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici