Payer sa voiture d’occasion en bitcoin ou en XRP ? Les Japonais l’ont fait

Les amateurs d’occasion bien gâtés – L’adoption des cryptomonnaies dans certaines parties du monde commence à avoir des répercussions réelles sur l’économie. La holding japonaise tentaculaire, SBI (Strategic Business Innovator), a décidé, via une de ses filiales, d’accepter certaines cryptos pour des paiements transfrontaliers. Pour rappel, cette société avait déjà manifesté son intérêt pour le bitcoin (BTC) à travers un système de prêt. Direction Tokyo pour analyser cette décision !

Une holding financière aux multiples facettes qui aime bien Bitcoin

Le groupe SBI est un de ces géants de la finance internationale. Rassemblant pas moins de 80 sociétés réparties aux 4 coins du monde, le siège social se trouve à Tokyo, au Japon. La société a donc des activités variées : services financiers, gestion d’actifs, recherche sur la biotechnologie et également un large éventail de « recherche et développement » sur les nouvelles technologies. Parmi ces travaux, la blockchain et les cryptomonnaies sont concernées au premier chef.

Nous allons maintenant voir ce qu’il se passe du côté de sa filiale SBI Africa Co., plus particulièrement la société SBI Motor Japan (une filiale de la filiale). Cette entité est spécialisée dans la vente de voitures d’occasion et dans leur expédition dans le monde entier. Cela inclut notamment de nombreux pays africains, comme la Tanzanie, le Kenya ou la Zambie.

Les utilisateurs peuvent choisir leur véhicule sur son site internet, puis sélectionner un port pour la réception. Ce business florissant correspond parfaitement aux attentes du marché africain, grand consommateur de seconde main. Pour faciliter les paiements internationaux, SBI Motor Japan pourra s’appuyer sur SBI VC Trade Co. Cela fait beaucoup de filiales, mais c’est un peu le principe de la grande finance internationale.

La holding SBI va permettre à leurs clients d'acheter les véhicules d'occasion avec du Bitcoin ou du XRP. Ceci pour capter une partie de la population vivant dans des pays émergents qui n'ont pas accès au système bancaire traditionnel.
Il est désormais possible de payer sa voiture d’occasion en BTC ou en XRP chez SBI

>> Venez faire vos premiers pas dans l’univers Bitcoin sur Binance (lien affilié) <<

La cryptomonnaie comme trait d’union entre l’Asie et l’Afrique

SBI VC Trade Co. est une plateforme qui fournit de nombreux services liés à la cryptomonnaie. Elle prendra donc en charge les paiements. Fort de cette collaboration entre ces filiales, le groupe SBI a annoncé qu’il accepterait bientôt les paiements en BTC et en XRP pour les voitures d’occasion. On ne va pas ici se repencher sur l’historique ou l’intérêt du XRP par rapport à d’autres cryptos. Si vous voulez creuser le sujet, faites-vous plaisir sur nos dossiers dédiés !

Les perspectives de ce partenariat sont donc gigantesques. Pour justifier son choix, SBI cite un rapport de la Banque Mondiale de 2017 qui fait le constat suivant : 1,7 milliard d’adultes dans le monde n’ont pas de compte bancaire. Les pays émergents concentrent la plupart d’entre eux.

Dans sa déclaration à la presse, le groupe japonais reprend également, la conclusion d’une étude de Kucoin Singapour. Cette étude fait le point sur l’utilisation des cryptomonnaies en Afrique. Le constat est limpide : le nombre de transactions a été multiplié par 15 pendant que le nombre d’utilisateurs a été lui multiplié par 25. C’est pour capter ce marché émergent et cette nouvelle catégorie d’utilisateurs que SBI a décidé d’accepter le Bitcoin et le XRP.

Nonobstant la conjoncture économique défavorable, des sociétés construisent le monde de demain de façon pragmatique. Il existe un vivier de consommateurs potentiels demeurés hors du système financier traditionnel et des sociétés cherchent à les atteindre. Les cryptomonnaies et Bitcoin se révèlent être un trait d’union parfait entre les oubliés de la mondialisation en Afrique et des pionniers de l’économie dans le reste du monde.

Vous êtes en droit de ne pas aimer les voitures. En revanche, ne pas vous intéresser à Bitcoin est impardonnable ! N’attendez plus pour préparer l’avenir en allant vous inscrire sur la plateforme Binance, LA référence absolue du secteur (lien affilié).

Ben Canton

Prof à la ville comme à la scène, vulgariser et expliquer c'est mon quotidien. Crypto-agnostique pratiquant, je cherche la lumière dans les ténèbres des internets en essayant d'éviter les querelles de chapelles ! En attendant la révélation, j'achète du Bitcoin pour mes enfants et je m'enthousiasme pour les projets à destination du grand public.

Recevez un condensé d'information chaque jour