Ethereum : il n’y en aura pas pour tout le monde – Ils s’arrachent l’ETH, et ce n’est que le début !

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(34)

3, 2, 1 – Avec la hausse récente du cours de l’ETH, il semblerait que toutes les métriques soient dans le vert pour Ethereum. Nouveau record pour l’open interest, nouveau record du nombre d’adresses ayant fait du profit… Rien ne semble arrêter le réseau Ethereum ! Sauf peut-être les frais qui ne cessent d’augmenter… 

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Tout le monde s’arrache les contrats à terme Ethereum

Cette semaine marque un nouveau record pour les contrats à terme d’Ethereum. En effet, d’après les données compilées par Skew, la valeur des contrats à terme qui n’ont pas encore été réglés (ou open interest) a dépassé 1 milliard de dollars.

Évolution de la valeur des contrats à terme Ethereum non réglés depuis la fin du mois de juin – Source : Skew.

Les contrats à terme représentent un accord entre deux parties d’achat ou de vente, d’un actif à un moment donné et à un prix prédéfini. Ainsi, l’open interest a connu une hausse de 30% depuis le 20 juin dernier, en passant de 800 millions à 1,1 milliard de dollars au moment de la rédaction.

L’évolution positive de cette métrique est une bonne nouvelle pour le réseau. En effet, celle-ci peut compter sur la confiance des investisseurs quant aux évolutions futures de l’actif sous-jacent : l’ETH.

71,72 % des adresses dans le vert

Lorsqu’on analyse les données on-chain, la situation est elle aussi fructueuse pour les détenteurs d’ETH ?

Les données publiées par l’entreprise d’analyse blockchain Glassnode montrent que 71,72 % des wallets Ethereum ont réalisé du profit. En d’autres termes, 71,72  % des adresses Ethereum ont acheté leurs ETH à un prix inférieur au cours actuel. Cette proportion représente un maximum sur les deux dernières années.

Profits réalisés par les wallets Ethereum – Source : Twitter

Cette hausse peut s’expliquer par divers facteurs.

D’un côté, Cryptoslate a rapporté que 11 % des gestionnaires d’actifs anglais et américains questionnés détenaient de l’ETH. Cela prouve que des investisseurs institutionnels, habituellement axés sur Bitcoin, se concentrent maintenant sur Ethereum.

De leur côté, les acteurs de la DeFi tendent à penser que les innovations de leur écosystème ont hautement contribué dans la valeur actuelle de l’ETH et l’intérêt que suscite le réseau.

Enfin, les promesses et l’imminence d’Ethereum 2.0 incitent nombre d’investisseurs à remplir leurs bags d’ETH, soit dans l’objectif de participer au staking, soit dans le cadre d’une stratégie spéculative.

Les frais : toujours là pour casser l’ambiance

On commence à être habité à la même rengaine depuis les derniers mois. En effet, les frais du réseau Ethereum connaissent une hausse qui ne semble pas vouloir s’arrêter.

Evolution des frais sur le réseau Ethereum en 2020

Ainsi, l’essor de la finance décentralisée, pleine de promesses, est entaché par des frais de transactions anormalement hauts.

Ces frais entraînent une grande disparité parmi les utilisateurs de l’écosystème. En effet, seules les bourses les plus importantes peuvent se permettre d’accéder et d’effectuer des arbitrages sur les protocoles de la DeFi, sans voir leurs intérêts dilapidés dans des frais. De leur côté, les bourses plus modestes devront attendre l’avènement des solutions de seconde couche ainsi que le déploiement d’Ethereum 2.0.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 34

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici