Objectif Bitcoin : la Bank of America s’arme pour la guerre des cryptomonnaies

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Il était temps ! – La Bank of America est la deuxième plus grande banque des États-Unis. Et elle vient de mettre en place une équipe de recherche entièrement dédiée à Bitcoin et à la crypto. La finance traditionnelle est-elle enfin prête à passer le cap, en proposant du bitcoin (BTC) à ses clients ?

La « vieille » finance en train de basculer

Bank of America (BOA) vient d'annoncer la mise en place de sa nouvelle équipe dédiée à la recherche sur les cryptomonnaies, marquant peut-être un rapprochement décisif entre la finance traditionnelle de Wall Street et la frénésie des investisseurs pour les actifs numériques.

« Le secteur [des cryptos] est actuellement évalué à environ 2 000 milliards de dollars, les entrées dans les nouveaux ETP/ETF à 50 milliards de dollars et les sociétés de capital-risque investissent considérablement dans les sociétés de crypto/blockchain. »

Candace Browning, Responsable de la Recherche Mondiale de la Bank of America

Bien qu'il y ait eu peu de communication à ce sujet, la BOA a flirté avec la technologie blockchain pendant des années. En 2018, elle avait déjà déposé une demande de brevet pour une blockchain à autorisation limitée, disponible uniquement sur invitation. Il s'agit de l'un des nombreux brevets de ce type déposés par la société. En 2019, elle avait déjà commencé à embaucher plusieurs postes de spécialistes de la blockchain.

Une banque en retard sur son temps ?

En réalité, la BOA a été plus lente que les « méga banques » rivales – telles que JPMorgan et Goldman Sachs -, qui ont récemment donné à leurs clients la possibilité d'investir dans Bitcoin et les cryptos. Aux Etats-Unis, on retrouve également Morgan Stanley, qui veut que tout le monde achète du Bitcoin (BTC), avec un plan pour encaisser des milliards de dollars.

La nouvelle équipe de recherche en crypto de la BOA estime que les choses pourraient « enfin changer » dans l'institution. Cependant, le nouveau département sera dirigé par des anciens de la finance, et non par de vrais spécialistes de la blockchain.

Bitcoin sur un lit de dollars

C'est Alkesh Shah, le responsable actuel de la Stratégie des Données et de l'Innovation de la BOA, qui pilotera le département. Il rendra compte à Michael Maras, responsable de la Recherche sur les Titres à Revenu Fixe, les Devises Mondiales et les Matières Premières. Quand on connaît l'intensité et la richesse de l'écosystème crypto ainsi que la rapidité de ses transformations, on souhaite bon courage à la nouvelle équipe pour intégrer la dynamique des cryptos à leur emploi du temps.

Les banques semblent chercher de plus en plus à se développer dans le monde des cryptomonnaies. Les changements sont lents et les barrières à l'entrée sont encore nombreuses, mais bon nombre d'entre elles proposent déjà des produits de gestion de patrimoine ou des services incluant – enfin – les actifs numériques. Certaines banques, dont JP Morgan et Goldman Sachs, ont même commencé à proposer le trading de crypto-futures. Même Morgan Stanley semble accro à la blockchain et se verrait bien tokeniser le monde.

Amateur de Bitcoin et de crypto ? Une offre limitée vous permet ces jours-ci d'obtenir gratuitement jusqu'à 300€ en cryptomonnaies (sous réserve d'un dépôt minimum de 150€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Geek dans l'âme, je consacre mon temps à approfondir mes connaissances sur les nouvelles technologies en général, et les cryptos en particulier. J'écris désormais pour partager mes connaissances.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER