Nouvelle levée de fonds pour NYM – Quand l’anonymat fait recette

De l’art de se faire un nom dans l’anonymat – La start-up NYM, déjà une référence du secteur pour ses solutions de sécurité et d’anonymisation cryptographiques, vient de boucler une nouvelle levée de fonds avec des pointures du secteur, et notamment l’emblématique a16z d’Andreessen Horowitz.

Anonyme House

NYM n’en est pas à un paradoxe prêt. En effet, à l’origine d’une des initiatives crypto œuvrant avec le plus de conviction et d’efficacité à apporter anonymat, sécurité et confidentialité au plus grand nombre, sur fond d’émergence d’un Web3 dont ces valeurs fondatrices de l’Internet originel pourraient facilement s’effacer dans un grand maelstrom global, commun et transparent, NYM n’a jamais autant fait parler d’elle.

De la Commission Européenne, qui loue les performances de ses services dans le cadre de l’European Next Generation Internet (NGI) initiative à son adoubement par votre média favori, NYM parvient en effet a être partout et nulle part à la fois.

Un don d’ubiquité finalement assez naturel dès lors que l’on a pour ambition de redonner à l’utilisateur les clefs de sa data où qu’il se trouve dans l’espace cyber, qu’il s’agisse de dissimuler ses habitudes de navigation sur le web aux yeux indiscrets, ou d’offrir des solutions de transactions de pair-à-pair – véritablement – anonymes.

L’anonymat, une caractéristique dont même le roi Bitcoin n’est pas pourvu dans sa version initiale (même si la récente mise à jour Taproot a su remettre l’église de la privacy au centre du village de la première des cryptomonnaies).

NYM semble ainsi tracer sans faillir sa route vers un nouvel Internet qui, sans sacrifier l’innovation et l’ultra-interconnexion, permettra à tout un chacun de conserver à sa guise un jardin secret numérique. Une démarche qui on le sent, pourrait facilement passer pour subversive dans un contexte propice à l’hyper-surveillance et où la volonté de discrétion est facilement synonyme d’aveu de pré-culpabilité.

Et pourtant, NYM parvient à conserver un étonnant équilibre, à tel point qu’A16Z, un des géants des fonds d’investissements crypto, vient de boucler un nouveau tour de financement au profit de la start-up.

>> Jouez la sécurité, inscrivez-vous sur la référence des exchanges crypto FTX <<

NYM : un tour de financement prestigieux

Venant de récemment recruter la célèbre lanceuse d’alerte, ex-analyste de l’armée US Chelsea Manning, NYM fait donc savoir que l’entreprise a bouclé un tour de financement de 13 millions de dollars supplémentaires.

Recrutement de Chelsea Manning par NYM

Cette nouvelle levée de fonds, – qui valorise NYM à hauteur de 270 millions – a été menée par Andreessen Horowitz (a16z Crypto). On notera que parmi les autres investisseurs figurent le Digital Currency Group de Barry Silbert, Tayssir Capital, Huobi Ventures, HashKey, Fenbushi Capital et plus de deux douzaines d’autres opérateurs de nœuds de validation, ou serveurs chargés de vérifier les transactions sur le réseau de la startup.

« Le chiffrement est en train de devenir un élément incroyablement important d’Internet aujourd’hui et Nym assure la protection de la vie privée sur les fondations [des protocoles web], comme une base pour d’autres solutions privées à construire par-dessus. »

Ali Yahya, associé général chez Andreessen Horowitz

Une déclaration qui tend à démontrer que s’il est difficile de déterminer aujourd’hui qui seront les « GAFAM 2.0 », il est permis d’espérer que leurs modèles économiques ne reposeront pas – ou pas seulement sur la captation industrielle des données personnelles des individus.

On rappellera que Sami a interviewé en août dernier le co-fondateur de NYM, Alexis Roussel, un échange passionnant que vous pouvez aller retrouver en intégralité.

Les règles et les contours de l’Internet de demain se dessinent aujourd’hui…ainsi que sa structure monétaire et d’échange de la valeur ! Pour ne pas rater la prochaine révolution, n’attendez plus pour vous inscrire sur l’exchange crypto de référence FTX. Une réduction à vie de vos frais de trading vous y attend grâce au lien affilié du JDC.

Hellmouth Banner

Fier rédacteur en Chef du Journal du Coin j'apporte ma petite pierre à l'édifice financier global qui émerge sous nos yeux. Les insultes, scoops, propositions de sujets, demandes en mariage et autres corbeilles de fruits sont à livrer sur mes différents comptes sociaux. Vous pouvez également venir discuter sur le groupe FB associé à l'initiative Tahiti Cryptomonnaies

Recevez un condensé d'information chaque jour