MoneyGram délaisse Ripple (XRP) pour Stellar (XLM), sa DeFi et ses smart contracts

Changement de crèmerie – Après avoir pris ses distances de Ripple et de son XRP en litige avec la SEC, la société MoneyGram s’est rapprochée de son principal concurrent : le projet Stellar (XLM). Aujourd’hui, non seulement ce partenariat est confirmé, mais le réseau Stellar montre en plus de grandes ambitions en matière de smart contracts et de DeFi.

MoneyGram préfère désormais Stellar à Ripple

L’entreprise MoneyGram est connue pour être un spécialiste des transferts de fonds internationaux entre particuliers. Après avoir été engagée par la société Ripple Labs pour l’aider à développer l’écosystème de paiement du jeton XRP, MoneyGram a préféré ne pas renouveler son contrat. Certainement au moins le temps que la nature de valeur mobilière du XRP soit confirmée par la SEC des États-Unis.

D’un autre côté, en octobre 2021, MoneyGram s’est rapproché de Stellar, un projet crypto fondé par Jed McCaleb (également co-fondateur de Ripple, avant son départ en 2014). Le but étant de faciliter les conversions entre cryptomonnaies et monnaies fiduciaires.

Tomer Weller, vice-président de la stratégie technologique pour la Stellar Development Foundation, a commenté sur Twitter la nouvelle Roadmap (feuille de route) du projet XLM pour 2022. Il y a justement mentionné le rôle de MoneyGram dans cette future évolution :

« Pour les utilisateurs, la DeFi sur Stellar signifie un accès direct à un réseau mondial de rampes d’échange entrée/sortie [entre crypto et fiat]. Le dernier joueur à avoir rejoint le réseau [XLM], MoneyGram, offrira des conversions crypto vers fiat dans 300 000 endroits dans le monde. »

Publication Twitter Tomer Weller - MoneyGram DeFi sur Stellar
Publication de Tomer Weller – Source : Twitter

>> Exposez vous au Bitcoin sur Binance, 10% de réduction des frais avec ce lien (lien commercial) <<

Les contrats intelligents et les protocoles DeFi bientôt sur Stellar

Car oui, l’évolution majeure pour Stellar en 2022 devrait être le développement des smart contracts sur son réseau blockchain, ainsi que diverses applications qui les accompagnent – l’incontournable finance décentralisée (DeFi) en tête.

Même si de premières plateformes d’échange décentralisées (DEX) existaient déjà sur le réseau XLM, Tomer Weller explique que la DeFI sur Stellar va « passer à la vitesse supérieure » au cours de cette année. Les langages de programmation possibles pour le développement des applications décentralisées (dApps) sur Stellar seront le premier sujet de discussion et d’étude :

« (…) Nous explorons différentes options pour les langages et les Virtual Machines de contrats intelligents, qu’ils soient existants ou que nous développions les nôtres. Nos principales considérations sont : la sécurité, l’évolutivité et l’accès équitable. Il n’y a rien de prêt à l’emploi qui réponde à tous ces critères à la fois (…) mais nous apprenons beaucoup des réseaux existants, de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. (…) »

Publication Twitter Tomer Weller - MoneyGram DeFi sur Stellar
Publication de Tomer Weller – Source : Twitter

L’inclusion financière de tout acteur, même parmi les plus modestes, est effectivement un des principaux objectifs du projet Stellar. Par ces multiples partenariats locaux, le réseau du XLM a bien compris que le continent africain est celui qui a le plus besoin de transferts de fonds à bas coût.

L’enthousiasme débordant de Michael Saylor vous a convaincu de prendre le train du Bitcoin ? N’attendez plus pour préparer l’avenir.Inscrivez-vous vite sur la plateforme Binance, et économisez 10% sur vos frais de trading en suivant ce lien (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour