Les mineurs chinois chassés du réseau Ethereum (ETH)

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

La Chine fait de plus en plus de dégâts – La semaine dernière, la Chine a une nouvelle fois interdit Bitcoin et les cryptomonnaies sur son sol. Ainsi, l’ensemble des services, aussi bien de trading que de minage, sont en danger. Face à ces nouvelles restrictions, diverses entreprises commencent à prendre leurs dispositions.

La Chine interdit (encore) Bitcoin

Cela faisait une dizaine de jours que la rumeur commençait à monter sur les réseaux sociaux. Il aura finalement fallu attendre le 24 septembre pour que le gouvernement chinois officialise l’affaire avec la publication de nouvelles directives.

D’après le document publié, la Chine interdit l’ensemble des activités commerciales liées aux cryptomonnaies. Il en va de même pour l’émission de cryptomonnaies et le financement de projets via celles-ci. Sans surprise, ces nouvelles directives remettent l’accent sur l’interdiction du minage sur le sol chinois, suite à une première interdiction à la fin du mois d’août dernier.

Désormais, les agences chinoises souhaitent mettre un terme aux plus petites activités de minage, plus difficiles à déceler :

« Bien que la rectification des opérations minières centralisées à grande échelle ait été efficace, les activités minières de cryptomonnaies ont maintenant de nouvelles caractéristiques, comme le fait d'être décentralisées, à petite échelle et bien cachées, ce qui augmente la difficulté de les repérer précisément. »

>> Jusqu'à 100€ offerts à l'inscription pour bien commencer dans la crypto ! Swissborg n’attend plus que vous ! <<

Sparkpool ferme les portes aux mineurs chinois

Suite à cette annonce, de nombreuses entreprises n’ont eu d’autre choix que d’appliquer des mesures restrictives vis-à-vis de leurs clients chinois.

Le 24 septembre dernier, Starkpool, l’une des principales pools de minage sur Ethereum a annoncé la fermeture de son service à l’ensemble des mineurs provenant de Chine, suite aux annonces gouvernementales.

« Conformément aux dernières politiques de réglementation du secteur en Chine, Starkpool Mining a décidé de ne plus fournir de services de pool aux utilisateurs basés en Chine continentale. »

En plus de cela, l’entreprise a annoncé être en train de « coopérer activement » avec les autorités compétentes concernant les mesures réglementaires mises en place.

Jusqu’ici, Sparkpool était la plus importante pool de minage d’Ethereum. Cependant, cette décision lui aura coûté sa place de numéro un au profit d’Ethermine, qui a vu sa hashrate augmenter de 1,3 % au cours des dernières 24 h. Désormais, Sparkpool est la seconde plus importante pool de minage sur Ethereum. Celle-ci est à l’origine d’environ 20 % de la production de blocs, quelques points derrière Ethermine.

En parallèle, le cours de Bitcoin a évidemment subi de plein fouet l’annonce chinoise, en passant de 45 000 à 41 000 dollars, dans les heures qui ont suivi l’annonce. Évidemment, l’ensemble du marché crypto a suivi le roi dans sa baisse.

Amateur de Bitcoin et de crypto ? Jusqu'à 100€ en cryptomonnaies vous attendent (sous réserve d'un dépôt minimum de 50€) ! Profitez de cette offre, tout en soutenant le travail du Journal du Coin en utilisant ce lien affilié pour vous inscrire sur la plateforme de référence Swissborg (voir conditions de l'offre sur le site officiel).

Auteur

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER