Mandat d’arrêt international contre Do Kwon : Interpol s’en mêle

Ennemi public numéro 1 – Nous l’apprenions avant-hier, Do Kwon, figure clé de la blockchain Terra ( LUNA) et de la société Terraform Labs était sous mandat d’arrêt sud-coréen. Certains membres de l’entreprise se retrouvent ainsi pris dans la machine judiciaire sud-coréenne. Résident à Singapour, pays sans contrat d’extradition avec la Corée du Sud, nous évoquions alors la possible participation d’Interpol dans l’enquête. C’est chose faite.

>> Vous cherchez une plateforme crypto dûment régulée ? Inscrivez-vous sur Binance (lien commercial) <<

L’étau se resserre autour de Do Kwon

Le Coin Telegraph nous apprend ainsi que l’enquête sur les délits financiers du bureau du procureur du district sud de Séoul continue son enquête en lien avec le ministère des Affaires étrangères de Singapour. L’objectif ? Annuler les passeports de Do Kwon et ses acolytes.

Par ailleurs, Interpol se mêlera à l’affaire de toute manière. Ainsi, le mandat d’arrêt sud-coréen deviendra un mandat d’arrêt international. Mo Han, Mo Yu, Do Kwon et Nicholas Platias, ressortissant grec, auront par conséquent plus des difficultés s’ils souhaitent échapper aux griffes de la régulation.

L'étau se resserre sur Do Kwon et ses compères qui se verront bientôt être recherchés par Interpol.
Interpol bientôt sur l’affaire de Do Kwon et ses acolytes.

Les accusations restent toujours les mêmes. Do Kwon n’aurait, en bref, pas informé ses utilisateurs sur les dangers liés au trading du LUNA et du stable coin USTC. Suspecté de plusieurs transactions frauduleuses et du nom respect de la loi sud-coréenne sur les marchés et les capitaux, la fin de partie semble s’annoncer pour Do Kwon.

La chute de la blockchain Terra ayant impulsé l’effondrement d’autres écosystèmes telle une chute de domino, les mésaventures judiciaires de Do Kwon restent le symbol d’une régulation qui souhaite demander des comptes au fondateurs Terraform Labs. Eccorché par cette affaire, le token LUNC a subit déjà les conséquences de cet épisode judiciaire, qui est loin de se terminer.


Le temps de l’intérêt des États pour Bitcoin est venu. Et vous, que faites-vous pour préparer l’avenir ? Commencez à vous familiariser avec ce monde passionnant, et n’attendez plus pour vous créer un compte sur Binance, l’exchange Bitcoin et crypto de référence (lien commercial).

Magali

De simple lectrice en 2017 à rédactrice depuis janvier 2022, j'allie maintenant l'écriture à mes connaissances à travers mes articles pour Le Journal du Coin. Mon seul but est celui de vous informer sur l'univers de demain : celui de la blockchain, des cryptomonnaies, des NFT et du metaverse. Persuadée que Bitcoin est une révolution, j'entends participer à la vulgarisation de notre écosystème.

Recevez un condensé d'information chaque jour