Les investisseurs Bitcoin irrationnels ? La démonstration par les chiffres

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Tout est relatif, rien n'est absoluLes personnes qui évoluent dans la cryptosphère et l'investissement Bitcoin sont-elles rationnelles ? En réalité, ce serait plutôt une bonne chose, mais qui reste très difficile à quantifier. Le trader et analyste surnommé « PlanB » a tout de même voulu tenter l’expérience, même si les résultats ne sont pas très concluants.

Pensez à un chiffre entre 0 et 100…

Sur Twitter, le dénommé « PlanB » est bien connu de la cryptosphère, car c’est le créateur de la version dédiée à Bitcoin du modèle stock-to-flow (S2F), initialement conçu pour les métaux précieux.

Dans un récent tweet, il a lancé la petite expérience ci-dessous :

« Jouons un peu ! Donnez-moi un chiffre entre 0 et 100. Un seul numéro, aucune explication, aucune question. Le gagnant est la personne dont le chiffre sera le plus proche de 2/3 de la moyenne de tous les chiffres (…) »

Ce principe est celui du « Keynesian beauty contest », qui consiste à juger le niveau de rationalité d’un groupe d’individus donné, en fonction des chiffres qui ressortent majoritairement.

Le fonds du sujet était pour PlanB de déterminer si une pensée majoritaire parcourant la communauté crypto (en l'occurrence la prochaine survenue d'un “super-cycle” dans le cadre duquel Bitcoin pourrait atteindre 1 million de dollars l'unité), serait éventuellement fondée sur une qualité d'analyse supérieure et une rationalité évidente, partagées par ladite communauté.

Malheureusement, comme il le révèle peu après, PlanB doit concéder que la communauté cryptos semblerait assez irrationnelle, si l’on devait se baser sur ce petit jeu. Il y avait en effet trop de personnes de pensée de niveau 0, qui ont donné des réponses supérieures à 50 :

« (…) il s’agissait d’un Keynesian beauty contest. Les résultats sont généralement comme ceux du graphique ci-dessous, avec des pics à 50, 33, 22 et 0. Pics qui indiquent respectivement une pensée de niveau zéro, de premier niveau, etc. Le choix le plus rationnel serait le 0, mais la moyenne [des intervenants] du marché des cryptos ne serait pas rationnelle. Par conséquent… il n'y aura pas de super-cycle Bitcoin. »

Évidemment, ce genre d’expérience très perchée vaut ce qu’elle vaut, c’est-à-dire pas grand-chose. Mais elle a au moins le mérite de nous inviter à relativiser l’incroyable croissance du cours de Bitcoin et a peut-être placer nos espoirs plus proches du rationnel. Une invitation à ne pas être trop euphorique en somme !

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER