Guerre en Ukraine : les Pussy Riot lancent une DAO pour s’opposer à la Russie

Quand les artistes rejoignent la polémique – Pussy Riot est un groupe de punk rock russe qui est souvent présenté comme féministe et engagé. Cette fois-ci, Pussy Riot a pris position en faveur de l’Ukraine en co-fondant UkraineDAO, qui s’articule autour d’un collectif de développeurs, d’artistes et de militants.

D’AssangeDAO à UkraineDAO 

L’objectif d’AssangeDAO était de permettre aux membres de la communauté crypto de soutenir financièrement le journaliste de Wikileaks Julian Assange et de sensibiliser la population à la situation du journaliste. Les donateurs se voyaient recevoir le token JUSTICE en contrepartie de leur don. C’est sur ce principe qu’a été fondée UkraineDAO qui, cette fois-ci, a pour but de lever des fonds à destination de l’Ukraine.

L’idée a été initialement lancée par une militante ukrainienne vivant maintenant à Londres : Alona Shevchenko. C’est elle qui a créé le compte Twitter Ukraine_DAO, quelques jours avant que le président Poutine n’annonce l’invasion de l’Ukraine, qui a eu lieu le 24 février.

« Quand j’ai commencé à recevoir des messages de mes amis en Ukraine disant que leurs villes étaient bombardées, j’ai envoyé un message à mes amis de PleasrDAO. […]  Et puis, tant de gens incroyables se sont précipités pour m’aider.  »

Alona Shevchenko

Il faut dire qu’Alona Shevchenko n’en est pas à son coup d’essai, car elle a également créé FreeRossDAO (avant UkraineDAO). Cette DAO a pour but de soutenir le fondateur du site internet SilkRoad.

Alona Shevchenko a également créé FreeRossDAO (avant UkraineDAO) pour soutenir le fondateur du site internet SilkRoad
Site de la DAO visant à soutenir Ross Ulbricht. Source : freerossdao.org

C’est donc sur le principe de cette DAO politique que le collectif composé d’Alona Shevchenko, le groupe de rock punk Pussy Riot, PleasrDAO et Trippy Labs, a lancé UkraineDAO.

>> Protégez-vous des incertitudes géopolitiques avec les solutions de rendement de Kucoin (lien affilié). <<

Une réponse à la censure

Cette initiative a déjà collecté plus de 3 millions de dollars et prévoit de redistribuer ces dons à l’association « Come Back Alive », qui a été bannie de la plateforme de crowdfunding Patreon. La raison évoquée par la plateforme est que les mentions légales stipulent explicitement que les levées de fonds ne doivent pas soutenir des actes violents ou permettre l’achat d’équipement militaire.

L’association « Come Back Alive » a été bannie Patreon, car elle ne soutient pas les levées de fonds ne doivent pas soutenir des actes violents ou permettre l’achat d'équipement militaire.
Publication de Patreon expliquant sa décision – Source : Twitter

« Nous comprenons le désir des gens de soutenir les activités humanitaires en Ukraine. Patreon n’autorise pas l’utilisation des fonds collectés sur la plateforme pour soutenir la violence ou l’achat d’équipement militaire. »

Tweet de Patreon

Bien que cela a été un coup dur pour la fondation « Come Back Alive », cela ne l’a pas empêchée de récolter plus de 180 bitcoins.

La militante Alona Shevchenko s’est exprimée à ce sujet en qualifiant la décision de la plateforme de « délirante » :

« Si vous vous mettez à la place d’un soldat qui manque d’armes de base, qui n’est pas bien équipé, qui n’est pas correctement soigné, qui sacrifie sa vie, et que vous nous dites :  ‘Oh, désolé ! Vous ne pouvez pas lui faire de dons parce que c’est contraire à nos règles’, pour moi, c’est un crime de faire ça. »

Patreon a remboursé l’ensemble des donateurs et a posté un message sur Twitter pour l’annoncer.

Patreon rembourse les donateurs après avoir banni Come Back Alive de sa plateforme
Patreon rembourse les donateurs – Source : Twitter

Nous avons suspendu une campagne pendant notre enquête. Si une page est supprimée après enquête, nous envoyons toujours au créateur les fonds restants ou remboursons toutes les promesses de dons. Notre politique est ici :

« Nous avons suspendu une campagne pendant notre enquête. Si une page est supprimée après enquête, nous envoyons toujours au créateur les fonds restants ou remboursons toutes les promesses de dons. »

Tweet de Patreon

Une levée de fonds au travers d’un NFT pour aider l’Ukraine

Le collectif derrière UkraineDAO a ensuite mis en vente aux enchères un NFT du drapeau ukrainien. Cette vente aux enchères avait commencé le 26 février et s’est terminée le 2 mars. UkraineDAO a ainsi collecté 2 258 ethers grâce à cette vente.

Bien que la vente aux enchères soit maintenant terminée, il est toujours possible de faire des dons sur l’adresse Ethereum, que vous pouvez retrouver sur le site de UkraineDAO.

Page d'accueil de UkraineDAO
Les dons sont toujours possibles sur le site d’UkraineDAO

La DAO donne également de l’argent à l’ONG Proliska et a suggéré qu’elle pourrait en donner à la Croix-Rouge. Mais de la façon dont Shevchenko le voit, les contributions sont mieux utilisées militairement :

« Toute notre aide, de manière réaliste, doit être apportée à l’Armée […]  Si vous ne défendez pas notre armée maintenant, nous n’aurons aucun civil à aider. »

Cette initiative suit donc celle d’un fort mouvement de solidarité, que nous avons résumé dans notre chronique Méta-Hebdo et qui retrace en grande partie les évènements de la semaine dernière, mais également tous les mouvements solidaires qui ont eu lieu dans la cryptosphère.

Kucoin plateforme d'échanges de bitcoin et cryptomonnaies

Un peu comme la géopolitique, la crypto est parfois complexe à appréhender. Faites le choix de la tranquillité et automatisez vos ordres grâce au Trading Bot de Kucoin. Créez facilement votre stratégie ou copiez celles des meilleurs traders de la plateforme (lien affilié).

Grégory De Wageneer

Mon parcours est assez classique. J'ai décidé de miner, puis d'acheter des bitcoins dans une optique de spéculation après une expérience entrepreneuriale. Mais plus mes recherches sur Bitcoin s'intensifiaient et plus mon intérêt pour lui grandissait. J'ai fini par comprendre, que la blockchain est à la monnaie et la finance ce qu'Internet est devenu aux moyens de communication : une évidence.

Recevez un condensé d'information chaque jour