ethereum

Les frais délirants d’Ethereum sont dangereux, selon Vitalik Buterin

Trading du CoinTrading du Coin
4.3
(9)

Ethereum devient trop cher – Si vous êtes utilisateur de la DeFi ou d’autres applications sur Ethereum, vous n’avez pas pu passer à côté des frais de transactions exorbitants. Son fondateur, Vitalik Buterin, met en garde face aux risques de sécurité que ce phénomène implique. Il en profite pour mettre en avant une solution potentielle : l’EIP 1559.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Des mineurs dépendants des frais

Comme à son habitude, Vitalik Buterin s’est exprimé sur Twitter au sujet de la hausse exorbitante des frais sur Ethereum.

Publication de Vitalik Buterin sur la hausse des frais sur Ethereum – Source : Twitter

Selon lui, cette hausse pourrait avoir des conséquences néfastes vis-à-vis de la sécurité du réseau Ethereum.

En effet, les frais ont tant augmenté qu’ils représentent actuellement la moitié de la récompense de bloc. Ainsi, il suggère que les mineurs sont dépendants financièrement des frais de transaction. Ce phénomène qui pourrait pousser certains d’entre eux à pratiquer du selfish mining (minage égoïste) dans le but de dégager du profit. Cette pratique pourrait perturber le bon fonctionnement du processus de validation des blocs.

Ce phénomène a déjà été étudié par Princeton dès 2016, dans le cas du Bitcoin.

L’EIP 1559 sauve la mise

Dans son tweet, Vitalik en profite pour mettre en avant l’EIP 1559 comme une des solutions à ce problème de frais. Cet EIP (Ethereum Improvement Proposal) vise à réformer le système de gas et de frais tel qu’on le connaît. Ainsi, plusieurs modifications seraient faites.

ethereum testnet

En premier lieu, il n’y aura plus de base fee dans le protocole. Actuellement fixé par les mineurs et à leur unique destination, ils ne percevront plus que le premium inclus par les utilisateurs sur la transaction. Une sorte de pourboire, en somme.

En second lieu, la gas limit, actuellement à 12,5 millions, passera à un maximum de 16 millions, avec un ajustement automatique en fonction de la demande sur le réseau.

Pas de consensus communautaire

Bien que poussé par de nombreux acteurs du secteur, cet EIP ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté. En effet, certaines personnes, comme le fondateur d’Ethereum Name Service, Nick Jonshon, craignent une mise à jour précipitée, sans considération des risques encourus.

« Je sais que je reviens toujours sur ce point, mais n’êtes-vous pas préoccupé par l’absence de toute analyse formelle montrant que l’EIP 1559 se comporte comme prévu ? », Nick Johnson sur Twitter

Vitalik Buterin a réagi et a clairement fait savoir, sur le même réseau social, qu’un testnet pour étudier le comportement de l’EIP serait plus intéressant.

Quoi qu’il en soit, l’EIP 1559 semble être en bonne voie pour être intégré à Ethereum. Il reste également les solutions de seconde couche, visant à désengorger la chaîne principale. Malheureusement, bien qu’avancées, ces solutions peinent à se faire une place dans l’écosystème.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.3 / 5. Nombre de votes : 9

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici