La fin est proche pour les monnaies classiques – Le Brésil lancera sa cryptomonnaie d’Etat “d’ici deux ans”, selon sa banque centrale

Trading du CoinTrading du Coin
4
(4)

Une de plus pour tuer les monnaies classiques – Les banques centrales à travers le monde sont de plus en plus nombreuses à vouloir créer leur propre « cryptomonnaie » (très centralisée). La Banco Central do Brasil (BCB) ne fait pas exception à la règle, puisque son président annonce la sortie d’une monnaie numérique brésilienne dans les 2 prochaines années.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

Un réal brésilien numérique en 2022 ?

Roberto Campos Neto, président de la Banque centrale du Brésil, a donné une interview au journal Bloomberg le 2 septembre dernier.

Parmi les sujets économiques abordés figurait le cas d’une future monnaie numérique de banque centrale (MNBC) pour le Brésil. Le président de la BCB explique ainsi que :

« (…) les Brésiliens peuvent s’attendre à voir une monnaie numérique de banque centrale avant 2023. »

Le choix d’une MNBC pour moderniser le système financier brésilien est décrit par le banquier central comme un choix à la fois logique et naturel. Il n’est toutefois pas question d’entendre parler de la « vilaine » décentralisation des cryptomonnaies classiques :

« Une MNBC se distingue des cryptomonnaies sans confiance étatique, comme Bitcoin, parce qu’elle n’est finalement qu’une nouvelle forme de représentation de la monnaie déjà émise par l’autorité monétaire nationale. »

Des évaluations en cours avant les premières phases de test

D’après le président Neto, ce Réal numérique devrait toutefois permettre des transactions de gré à gré et B to B, et avec une validation en 10 secondes ou moins.

Depuis ce mois d’août, la BCB a formé un groupe d’experts pour évaluer l’intégration d’une MNBC à l’écosystème financier du pays ainsi que son impact potentiel sur l’économie brésilienne :

« (…) il faut mettre en place un système de paiements instantanés efficace et interopérable, un système ouvert dans lequel on peut créer de la concurrence et une monnaie crédible, convertible et internationale. Avec cela, je pense que vous avez tous les ingrédients pour avoir une monnaie numérique. »

Dans la course aux monnaies numériques de banques centrales, le Brésil semble ne pas vouloir se faire distancer. S’il est vrai que la Chine semble la plus avancée sur le sujet, la partie est encore loin d’être terminée. 2021 et 20222 seront certainement des années charnières pour les MNBC.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici