Ethereum 2.0 ne s’en sortira pas seul – Optimism, le nouveau protocole qui pourrait tout changer

Trading du CoinTrading du Coin
4.2
(15)

Ethereum reste Optimism(t) – Les frais sur Ethereum ont récemment atteint des niveaux records. Bien que ce phénomène se soit calmé, la nécessité de rendre Ethereum scalable persiste. Le projet Optimism compte bien résoudre ce problème.

Optimism : la solution de seconde couche

Optimism est une startup Ethereum ayant pour but de créer une solution de seconde couche basée sur une technologie appelée optimistic roll-up. Celle-ci a récemment fait parler d’elle fin septembre avec la sortie d’un premier testnet.

Via ce testnet, Optimism souhaite tester l’intégration de diverses dApps, qu’elle souhaite ajouter graduellement « pour mieux isoler les bugs ». La première à avoir été intégrée fut l’échange décentralisé de Synthetix.

« Il n’y a pas de mots pour exprimer notre gratitude envers Synthetix pour l’opportunité de tester réellement notre code dans un environnement aussi proche que possible du réseau principal, où une valeur sérieuse est en jeu. » – Publication d’Optimism en septembre dernier

Ainsi, Synthetix est la première d’une longue série de dApps à être intégré. Avant son lancement officiel, le testnet passera par différentes phases obligatoires pour assurer sa fiabilité.

https://journalducoin.com/wp-content/uploads/2020/10/Capture-décran-2020-10-16-à-10.17.07-e1602836356935.jpg
Roadmap du projet Optimism – Source : Annonce d’Optimism

À l’avenir, d’autres projets, comme Uniswap ou Chainlink, devraient être également déployés sur le testnet d’Optimism.

Optimism rejoint par des partenaires de taille

Comme initialement prévu, le protocole Optimism ajout petit à petit des applications décentralisées à son testnet. Dans une publication datée du 14 octobre, nous avons appris le déploiement du wallet Coinbase sur Optimism.

Évidemment, ce n’est pas l’ensemble de l’infrastructure de Coinbase qui est concernée, mais seulement son wallet non custodial.

L’intégration permettra aux utilisateurs de voir leur solde et d’envoyer des transactions via le réseau Optimism.

Bien qu’Ethereum 2.0 ne soit plus très loin d’une sortie sur le mainnet, celui-ci n’apportera pas directement la scalabilité au réseau. D’après Vitalik Buterin qui milite maintenant depuis plusieurs mois sur le sujet, les solutions de seconde couche représentent la seule solution à court terme pour mettre fin à l’encombrement du réseau.

« Dans la migration vers les roll-ups, le plus grand défi est l’expérience utilisateur. S’assurer que les utilisateurs ne font que des choses sécurisées par défaut et ne font pas accidentellement des choses non sécurisées. La plus grande partie de la réponse est une poussée complète au niveau de l’écosystème [et] la première poussée est celle des portefeuilles. »Déclaration de Vitalik Buterin lors du ETHGlobal Summit

Bien que le projet soit actuellement en phase de test, son intégration avec un nombre grandissant de dApps laisse présager un avenir désengorgé pour Ethereum.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 15

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici