Le développeur de Tornado Cash condamné pour blanchiment d’argent aux Pays-Bas

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Un jour sombre pour le développement open-source. Les développeurs du mixer (mélangeur de transactions blockchains) Tornado Cash sont dans la tourmente depuis plusieurs années face aux rouleaux compresseurs des États. C’est devant la justice des Pays-Bas que l’un des développeurs de ce protocole d’anonymisation des transactions vient d’être reconnu coupable de blanchiment d’argent. Un risque de jurisprudence destructeur pour le monde du développement open-source ?

Comme le rapportent plusieurs crypto-médias, le développeur Alexey Pertsev de Tornado Cash a en tout cas été désigné comme responsable du blanchiment de 2,2 milliards de dollars via le mixer.

Alexey Pertsev, déjà retenu en détention depuis 8 mois, est donc retourné en prison dans l’attente de sa peine. Ses avocats auront 14 jours pour faire appel de cette décision, qui considère que développer un logiciel open source est devenu un acte criminel pour ce tribunal néerlandais. De même que les utilisateurs de Tornado Cash, quelle que soit la raison ou la légitimité de vouloir potentiellement préserver la vie privée de leurs transactions ?

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour