Déferlement de nouveaux mineurs – Le réseau Bitcoin subit de gros changements

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des mineurs qui changent toute la donne – La hausse des cours de Bitcoin ainsi qu’un nouveau record de prix ont attiré beaucoup de nouveaux mineurs, sans parler des anciens qui ont sans nul doute renforcé leurs fermes avec de nombreux appareils. Résultat : la puissance de calcul et la difficulté de minage sur le réseau Bitcoin n’ont jamais été aussi élevées qu’aujourd’hui.

Plus de participants, mais pas plus de récompenses de minage

Depuis le dernier halving du réseau Bitcoin, survenu en mai 2020, les récompenses pour le mineur (ou plutôt, la pool de minage) qui a validé le bloc de transaction sont passées de 12,5 à 6,25 BTC. Malgré cette baisse de récompenses par bloc miné, les appareils spécialisés dans le minage de bitcoins – les ASIC – n’ont jamais été aussi nombreux et puissants qu’à présent.

Jugez plutôt ! Sur le graphique, ci-dessous on voit la poussée incroyable qui a mené le réseau Bitcoin à montrer désormais une puissance de calcul – ou hashrate qui dépasse les 160 EH/s (exahashes par seconde).

Évolution de la puissance de calcul de Bitcoin depuis sa création
Évolution de la puissance de calcul de Bitcoin depuis sa création – Source : BitInfoCharts

La difficulté de minage à un zénith historique

Pour compenser l’ajout de nouvelles machines de calcul, le réseau décentralisé de Bitcoin est codé de façon à ajuster automatiquement la difficulté pour valider un bloc de transaction. Cela permet de maintenir un écart de temps proche des 10 minutes entre chacun de ces blocs.

Logiquement, avec l’effervescence des mineurs autour de Bitcoin, cette difficulté a dû s’ajuster à la hausse, elle aussi, pour éviter que les blocs soient validés trop rapidement. C’est même encore plus flagrant que pour le hashrate puisque l'on peut voir ci-dessous que la difficulté sur Bitcoin vient juste de connaître un nouvel ATH ce 5 avril. Elle s’est ainsi établie, pour la première fois de l’histoire du réseau, à plus de 21 T (téras).

Évolution de la difficulté de minage sur le réseau Bitcoin depuis sa création
Évolution de la difficulté de minage sur le réseau Bitcoin depuis sa création – Source : BitInfoCharts

L’engouement des mineur, et leurs gros investissements sous-jacents pour s’équiper de matériels coûteux semblent indiquer qu’ils croient plus que jamais à une évolution favorable des cours de Bitcoin. Loin de la scrutation quotidienne des cours du BTC, on remarquera surtout que – sur le plus long terme – le succès du réseau Bitcoin ne démord pas depuis sa création en 2009. Et tout cela tombe bien : plus la difficulté de minage est élevée, plus la sécurité du réseau est forte.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Avatar CMaurice dit :

    Dommage que le minage ne se fasse pas avec des calculs utiles à la recherche scientifique et médicale.

  2. Avatar Ben dit :

    C’est fascinant, cela signifie aussi que le réseau bitcoin n’a jamais autant polluer qu’aujourd’hui.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER