D’échecs en échecs – Ethereum 2.0 lance “Zinken”

Trading du CoinTrading du Coin
4.7
(23)

Un autre testnet tombé à l’eau – La fondation Ethereum a lancé le testnet Spadina pendant seulement quelques heures avant de l’arrêter. Bug du côté des clients, participation exceptionnellement basse. Rien n’allait pour ce testnet « éclair ».

Spadina, le testnet avorté

En août dernier, la fondation Ethereum a déployé le testnet Medalla, présenté comme le dernier testnet avant Ethereum 2.0.

Seulement un peu plus d’un mois après son lancement, le coordinateur d’ETH 2.0, Danny Ryan, a annoncé le lancement d’un second testnet, Spadina dans le but de s’offrir une nouvelle chance de tester les premières étapes de la transition vers Ethereum 2.0.

L’objectif était clair. Le réseau ne devait tourner que pour 3 jours et permettre de tester la création du genesis block (premier bloc de la chaîne ETH 2.0) ainsi que les dépôts.

Cependant, au moment de son lancement le 29 septembre, tout ne s’est pas passé comme prévu, et le testnet a rapidement été mis hors ligne. Dans les faits, le réseau a été témoin d’une participation extrêmement basse, avec moins d’un tiers des validateurs ayant participé à la première ronde de validation. Un chiffre bien en dessous des 80 % initialement visés.

De plus, les équipes en charge du développement d’Ethereum 2.0 se sont aperçues de la présence de diverses erreurs et bugs du côté des clients, principalement du client Prysm. Comme l’a expliqué Danny Ryan dans son rapport :

« Le nouveau testnet spadina a souffert d’un manque de finalité au lancement, avec très peu de nœuds Prysm participants, ce qui a entraîné une confusion dans la communauté et un mauvais déroulement de cette ‘répétition du genesis. Il n’y avait aucune raison pour que cette répétition échoue, et de nombreux problèmes provenaient de failles opérationnelles. »

Zinken, la deuxième tentative

Comme il n’est jamais bon de rester sur un échec, la fondation Ethereum a d’ores et déjà annoncé Zinken, un testnet censé remplacé Spadina.

« En réponse à ces problèmes, nous organiserons – au moins – une autre répétition générale – Zinken – avant le genesis block. »Danny Ryan sur Twitter

Pour ce testnet, Danny Ryan ne vise pas une haute participation. Ce dernier cherche avant tout « un processus de publication propre pour les clients et un minimum de tracas pour les utilisateurs ».

Quoi qu’il en soit, le chemin vers Ethereum 2.0 continue de se raccourcir peu à peu. Le lancement est prévu pour fin 2020 pour les plus optimistes. En revanche, les retards et problèmes rencontrés sur les testnets pourraient bien reporter le déploiement à 2021.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes : 23

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici