Etehereum

Derniers réglages avant le décollage – Ethereum 2.0 continue ses tests avec un nouveau testnet

Trading du CoinTrading du Coin
4.9
(10)

Ethereum vise l’optimum – À l’heure où les frais ont atteint des niveaux sans précédent, il est grand temps pour Ethereum de trouver des solutions. Afin d’utiliser de manière optimale les mois avant le déploiement d’Ethereum 2.0, la Fondation Ethereum dévoile un nouveau testnet : Spadina.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Spadina, le testnet éclair

Un peu plus d’un mois après le déploiement du testnet Medalla, focalisé sur l’aspect multiclient, un nouveau testnet voit le jour. Ainsi, la fondation Ethereum vient d’annoncer Spadina, un nouveau testnet éclair. Éclair, car celui-ci ne sera en ligne que pour une période extrêmement réduite de 3 jours.

Son objectif est de tester les phases préliminaires du lancement définitif, à savoir la création du genesis bloc (premier bloc de la chaîne ETH 2.0), ainsi que les dépôts. Comme l’a expliqué le développeur Danny Ryan dans l’annonce officielle de la fondation Ethereum :

« L’objectif principal est de nous donner à tous une autre chance de passer par l’une des parties les plus difficiles et les plus risquées du processus – les dépôts et la genèse – avant de pouvoir lancer le réseau principal. »

Celui-ci devrait voir le jour plus tard dans le mois, et disposera de configurations semblables à celles du mainnet.

Bloc genèse et dépôts

Ces deux aspects sont primordiaux pour le déploiement d’Ethereum 2.0. En effet, ce sont les deux premières phases par lesquelles le réseau doit passer pour son lancement.

En pratique, avant que la beacon chain (élément majeur de la phase 0 d’Ethereum 2.0) puisse démarrer et créer son premier bloc (bloc genèse ou genesis bloc), il faudra qu’au moins 16 384 validateurs aient déposé plus de 524 000 ETH.

Pour rappel, la beacon chain est la chaîne qui fait office de colonne vertébrale pour Ethereum 2.0. C’est elle qui assure que l’ensemble des shards (ensemble de sous réseaux) sont synchronisés et à jour.

De ce fait, les dépôts et le bloc genèse sont intimement liés dans le lancement de la chaîne. C’est pour cela que les développeurs d’Ethereum 2.0 souhaitent proposer une deuxième chance aux utilisateurs pour tester et prendre part à ce mécanisme complexe.

« Nous réalisons que les ingénieurs et la communauté pourraient utiliser un lancement public de testnet de plus avant le mainnet pour revoir les différentes phases. En même temps, nous voulons éviter de perturber l’élan de Medalla. » – Danny Ryan

La Fondation Ethereum souhaite mettre toutes les chances de son côté avant de “se lancer dans la vraie aventure plus tard dans l’année” ou au début de l’année prochaine, si Ethereum 2.0 venait à être repoussé une fois de plus.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Renaud H.
Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici