Une cryptomonnaie paradisiaque – Les Bahamas lancent leur crypto d’État

Trading du CoinTrading du Coin
5
(6)

Quand on aime tellement les cryptosEt voilà ! La première monnaie numérique de banque centrale (MNBC) va officiellement voir le jour. Ce ne sera pas en Chine, mais sur les petites îles des Bahamas que le « Sand Dollar » va entrer en fonction dès les prochaines semaines.

Notre avis sur Bitcoin (BTC) »

L’e-dollar des plages de sable fin

En décembre 2019, la Banque centrale des Bahamas annonçait le lancement d’un test pilote pour son projet de numérisation de sa monnaie nationale.

Le test du « Sand Dollar » sur les îles d’Exuma et d’Abaco a manifestement été un succès. En effet, selon Bloomberg, la banque centrale du petit pays insulaire annonce désormais un lancement à l’échelle nationale de ses « dollars des sables ».

Cette toute première MNBC sera « frappée » (minted) au fur et à mesure de la demande. Le système ne démarrera ainsi qu’avec 48 000 de ces dollars numériques, le dollar bahaméen étant lui-même adossé en 1 pour 1 au dollar américain.

Une monnaie parallèle qui facilitera l’inclusion financière

Les sand dollars ne seront émis qu’en contrepartie de dollars bahamiens physiques. Ces derniers ont été retirés de la circulation pour éviter de fausser la politique monétaire et de créer un effet inflationniste.

« Beaucoup de résidents des îles plus éloignées n’ont pas accès aux infrastructures de paiement numérique ou aux infrastructures bancaires (…). Nous avons vraiment dû adapter la solution à ce dont nous avons besoin en tant que nation souveraine », Chaozhen Chen, Directeur adjoint des e-Solutions à la Banque centrale des Bahamas

Comme on pouvait s’en douter, cette MNBC nécessitera des vérifications d’identité (KYC) poussées, l’éloignant d’autant de la philosophie des cryptomonnaies, comme Bitcoin. Il reste que les modestes Bahamas et leurs 400 000 habitants viennent de prendre la tête de la course mondiale aux monnaies numériques de banques centrales.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Rémy R.
Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici