Des crypto-images à 101 000 $ – Découvrez la hype des cryptomonnaies NFT !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Du crypto-art sur blockchainVous savez surement que la finance décentralisée permet de gagner des intérêts sur toutes sortes de cryptomonnaies, voire d’autres actifs. Désormais, il est aussi possible de « farmer » des œuvres d’art uniques (sous forme de jetons NFT). Un de ces tokens d’art s’est même vendu pour 101 000 dollars.

Notre avis sur Ethereum (ETH) »

Marre de récolter des patates ou des sushis ? Passez aux œuvres d’art !

Le yield farming (littéralement « agriculture de rendement ») est la nouvelle mode explosive de la finance décentralisée (DeFi). Entre la patate douce de YAM et les sushis de SushiSwap, il y a rapidement de quoi faire une indigestion de projets bancals.

Le site dontbuymeme.com permet de se changer un peu les idées, car s’il y est toujours question de récolter – des pineapples (ananas) dans le cas présent -, c’est pour pouvoir acheter des jetons non fongibles (NFT) de cartes à collectionner et d’œuvres d’art.

En mettant en jeu des jetons MEME dans les pools de liquidités du site, les « fermiers d’art » pourront, par exemple, récolter les œuvres collectionnables (sous forme de NFT) de l’artiste Sven Eberwein (ci-dessous).

L’œuvre « Crashtest » de Sven Eberwein – Source : dontbuymeme.com

Un potentiel énorme pour les œuvres NFT ?

Si l’idée de mettre en jeu vos cryptos pour collectionner ces tokens d’art vous fait sourire ou halluciner, sachez que c’est une réaction normale. Pourtant, cela peut potentiellement rapporter gros, très gros.

Dans la pratique, le montant peut aller jusqu’à 6 chiffres. À titre d’exemple, l’œuvre d’art « Right Place & Right Time » de l’artiste Matt Kane a vu son token NFT se vendre au prix de 262 ethers, soit 101 000 dollars.

Exposée sur le site Async Art, cette œuvre d’art à la particularité de changer d’apparence une fois chaque jour en fonction de l’évolution des prix de la volatilité de la paire Bitcoin (BTC) contre le dollar américain. Seul celui qui possède le token NFT (the Master) peut consulter.

L’œuvre changeante « Right Place & Right Time » de Matt Kane – Source : async.art

Lancée en février 2020, la galerie d’art Async Art aurait déjà vu pour 500 000 dollars d’œuvre d’art numériques s’échanger.

Découvrez la DeFi »

Avec une DeFi qui part dans tous les sens, pour le meilleur et pour le pire, difficile de se repérer et de savoir ce qui pourra vraiment subsister sur le long terme. Bien que le domaine de l’art soit assez spécifique et complexe, nul doute que certaines œuvres pourront potentiellement s’acheter à prix d’or grâce au NFT qui les rendent uniques.

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

© Copyright 2020 - 8Decimals - Tous droits réservés

PARTAGER