Ces 15 000 bitcoins disparus sortent de leur hibernation – Volés en 2016, ils reviennent d’entre les morts

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Trois petits tours, et puis s'en vont – Plus de 600 millions de dollars de bitcoins volés à Bitfinex en 2016 ont été déplacés mercredi, selon l'analyste on-chain Whale Alert. Lors du hack, un total de 119 756 bitcoins a été subtilisé à l'exchange. Mais jeudi 15 avril, un peu plus de 15 000 bitcoins ont été déplacés à travers de multiples transactions.

Les hackers espéraient passer inaperçus avec le listing de Coinbase

Les transactions ont commencé aux alentours de 19 h 30 (heure française), alors que le listing de Coinbase battait son plein. Les hackers ont certainement dû vouloir profiter de l'entrée de Coinbase au NASDAQ pour passer inaperçus.

Pas de chance pour les pirates, avec la professionnalisation de l'analyse des données on chain, il est devenu pratiquement impossible de passer inaperçu, surtout lorsque l'on déplace des bitcoins suivis par toute la cryptosphère.

Nous ne le répèterons jamais assez. Utiliser le réseau Bitcoin pour conduire des activités criminelles à grande échelle n'est ni judicieux ni efficient.

Avec la réduction constante du nombre de transactions illicites sur le réseau Bitcoin, il est devenu évident, même pour l'ancien directeur de la CIA, que Bitcoin n'est pas l'allié des criminels.

Comme souligne Adam Cochran, le gestionnaire d'un fonds conseillé par Sam Bankman de FTX, les bitcoins issus du hack sont blacklistés sur pratiquement tous les exchanges et suivis par tous les analystes, dont le leader du secteur Chainalysis. Cela semble logique au vu de la juteuse récompense de 400 millions de dollars offerte par Bitfinex en échange d'informations sur le hack.

L'écosystème des actifs numériques a radicalement changé depuis 2016, et il existe certainement une méthode à laquelle personne n'a songé pour blanchir le fruit de ce larcin. La piste la plus probable serait la participation à une IDO (initial DEX offering), et ce, pendant des ICO sur les exchanges décentralisés. Selon nous, la soixantaine de transferts effectués le 14 avril n'est que la première étape d'un long périple pour les bitcoins volés. En effet, il semble peu plausible que les pirates se jettent sur la première vente de tokens après avoir généré autant d'attention.

Thomas G.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

  1. Avatar Louferlou dit :

    Pourquoi n’utilisent-ils pas des mixeurs ou des trucs du genre ?

    • Thomas G. Thomas G. dit :

      Bonjour,

      Les mixeurs sont un outil qui commence à se faire ancien, à ma connaissance des mixeurs existent depuis 2012. Les entreprises comme Chainalysis sont devenues tout à fait capable de déjouer ce stratagème.

  2. Avatar listed dit :

    Est-ce que personne ne se souci de savoir si ils utilisent le fractionnement à chaque déplacement? C’est a dire convertissent les crypto volées par BCH BCG BCD BSV tout en laissant le solde BTC intacte.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER