Il est devenu milliardaire grâce au trading de Bitcoin – Sam Bankman Fried : les coulisses d’une réussite fulgurante

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

Hong-Kong 2021 A bientôt 30 ans, assis sur une fortune avoisinant les 10 milliards de dollars, Sam Bankman-Fried contemple le monde d'une altitude vertigineuse.

Alors qu'à son âge, beaucoup se demandent encore ce que leur réserve l'avenir, le CEO de FTX en tire à chaque instant, la substantifique moëlle. Volontiers philanthrope lorsqu'il n'engage pas une fortune sur un trade, la nouvelle sensation de l'univers crypto interroge sur la fulgurance de son parcours, comme sur la maturité de ses engagements.

Dans un monde semé d'embûches, Sam semble avoir trouvé sa voie et enchaîne les épreuves avec une facilité déconcertante. Son parcours, voué à devenir l'une des success story financière de la décennie, est aussi fascinant que complexe.

Un parcours sans fautes

Physicien de formation, il grandit auprès de ses parents, tous deux professeurs de droit à l'université de Stanford. C'est en 2014 qu'il rejoint la célèbre société de trading quantitatif “Jane Street Capital”.

D'abord surpris, il ne tarde pas à comprendre l'intérêt suscité par son profil de scientifique inexpérimenté. Les stratégies de trading quantitatives sont des secrets commerciaux jalousement gardés, laissés hors de vue des universitaires. Les entreprises préfèrent recruter des personnes au talent brut : des as des maths ou des personnes ayant une solide formation physique et informatique : “Ce que vous devez savoir sur les marchés, ils vous l'enseigneront”

Durant son passage à Wall Street, il négocie toutes sortes d'actifs et conçoit un système automatisé de négociation de gré à gré. La compréhension des arcanes de la finance fait naître en lui une intuition régénératrice. Avant de défrayer la chronique crypto, il s'investit en tant que directeur du développement au “Center for Effective Altruism”, et fait don de la moitié des gains accumulés lors de son passage en bourse.

En fin d'année 2017, il crée la société Alameda Research, afin de tirer profit des opportunités d'arbitrage dans un secteur crypto balbutiant.

L'une des premières opérations réellement lucrative fut le Litecoin, avec une prime à l'achat de 20% sur Coinbase GDAX

Sam Bankman Fried, CEO de Alameda Research

Cette terre vierge reste à conquérir, mais semble difficile d'accès depuis les terres de l'oncle Sam. C'est tout naturellement que SBF et ses amis partent vadrouiller dans les banques rurales du Japon, pour y transférer jusqu'à 25 millions de dollars par jour.

Sa cible favorite ? La fameuse prime “Kimchee”, permettant de revendre le bitcoin un tiers plus cher sur les marchés Coréens. L'expérience lui révèle alors, le visage d'un système financier vieillissant, pensé alors qu'internet n'existait pas.

En 2019, comme une suite logique, la plateforme de trading FTX fait son apparition. Alors qu'il avait adopté une posture discrète au sein d'Alameda, le temps était venu pour SBF de s'illustrer au grand jour.

Afin de lancer la phase d'atomisation finale des institutions traditionnelles, il ne cesse de proposer des outils novateurs, des actifs inédits. Pour se constituer une communauté dévouée qui le soutiendra dans son combat, il comprend que la bataille de la notoriété doit être gagnée. Se muant peu à peu en influenceur des réseaux sociaux, il fait jouer son assise financière, naturellement épaulé par sa verve et des convictions qui lui sont chevillées au corps.

Une main de fer dans un gant de velours

On décèle une réelle profondeur dans le personnage. Son “altruisme efficace” interpelle. Cette philosophie découverte lors de ses études au Massachusetts Institute of Technology, popularisée par Toby Ord et Peter Singer, se concentre sur les moyens pragmatiques d'aider les autres, en utilisant la science et la raison pour en maximiser les bénéfices.

Au final, mon objectif est d'avoir le plus d'impact possible, quelle qu'en soit la forme. Comparez la quantité de bien que vous pourriez faire en travaillant directement pour une cause, par rapport à la quantité de bien que vous pourriez faire en travaillant à Wall Street et en faisant des dons.

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX

Comparaison faite, il redistribuera 50% de ses gains faramineux.

Pour changer le monde de la finance, il veut se donner les moyens d'étendre son influence et peser sur des décisions stratégiques. C'est naturellement qu'il établit les ponts entre l'espace caritatif et politique, dépositaire de l'autorité publique.

A l'occasion de la dernière présidentielle Américaine, SBF attire l'attention des médias mainstream, avec un don de 5,2 millions de dollars reversé à Joe Biden. Placé au second rang des contributeurs de la campagne, il explique avoir été convaincu par la « stabilité générique et le processus décisionnel » de l'équipe.

Un besoin de sérénité et d'harmonie qui tranche avec l'agitation de Trump, l'impulsif. Le chaos n'aurait su permettre l'épanouissement des outils de trading complexes et subtils qu'il affûte depuis des années.

De l'ombre à la lumière

Notre rôle est de trouver des opérations rentables. Mais notre plus grand devoir est celui de ne pas nuire. Il faut s'assurer que ce que l'on fait, dans l'ensemble, favorise la liquidité sur des marchés sains et l'efficacité des transactions, plutôt que d'y intervenir. C'est une très grande responsabilité.

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX

Rien ne semble pouvoir calmer l’appétit de la baleine. Avec FTX, il partage auprès du grand public ses inventions : des instruments personnalisés qui l'ont aidé à bâtir son empire, et qu'il met à la disposition de tous.

Pour attirer les investisseurs, il innove en permanence et devance la concurrence grâce à l'introduction de fonctionnalités uniques. Après avoir peaufiné les bases de l'interface d'utilisation, des leviers et indices, il se permet le lancement d'une série de marchés disruptifs, notamment des offres tokenisées d'actions fractionnées d'entreprises telles que Tesla, Apple et Amazon. La pré-IPO de Coinbase et de nombreux marchés prédictifs sont disponibles, dépassant parfois, les 100 millions de dollars de paris.

En seulement 3 ans, FTX devient la cinquième bourse mondiale de produits dérivés en volume, avec une valorisation de 3,5 milliards de dollars. Pourtant, un dernier rempart se dresse devant lui. L'objectif de 100 000 transactions par seconde d'Eth 2.0 ne lui semble pas suffisant pour pouvoir détrôner le système financier actuel.

Si votre objectif est de passer à 100 millions ou un milliard d'utilisateurs, […] une application doit être capable d'executer un million de TPS. C'est une barrière absolue, inamovible en termes de croissance.

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX

Visionnaire, il fait le pari de Solana dès la genèse du projet pour bâtir son exchange, et dépense sans compter énergie et fortune pour en promouvoir son usage. Traitant d'ores et déjà 65 000 TPS, l'équipe affirme qu'elle pourra bientôt atteindre des niveaux inédits : 710 000 TPS sur un lien de 1 gigabit, 28,4 millions de TPS sur un lien de 40 gigabit. Solana s'est depuis lors hissée à la 25e place des capitalisations crypto globales.

Sam Bankman-Fried est un personnage singulier. Il ne semble pas rechercher l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée :

Je pense que ce genre de récit est substantiellement sur-vendu et que la vérité brutale ou inspirante, selon votre point de vue, est que plus on s'investit, plus on en sort. C'est motivant pour moi et c'est gratifiant, mais c'est aussi la façon dont je pense pouvoir avoir le plus d'impact.

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX

Cette profonde conviction est à la source d'une de ses dernières initiatives : la Fondation FTX redistribuera 1% des frais de la plateforme et égalera les dons des utilisateurs jusqu'à 10 000 dollars par jour.

A bien des égards, on pourrait envisager la vie de SBF comme une quête mystique qui sous-tendrait l'ensemble de son œuvre. Il reste indifférent aux honneurs de la communauté, n'a pas de petite amie et ne voit pas beaucoup de gens en dehors du travail. Partagé entre abnégation, partage, humilité et don de soi, Sam souhaite pouvoir laisser une trace indélébile dans le monde de la finance.

Cet article promotionnel vous a été proposé en collaboration avec FTX.

Auteur

Père de famille de 46 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER