Ce politicien loser va faire des NFT de ses bourdes – Coup de génie ou gros malaise ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance
pub

La revanche des NFTs pour sauver les politiciens en disgrâce ! Ce membre du Congrès déchu veut monétiser ses déboires politiques et judiciaires sous forme de NFTs.

Sexto et descente aux enfers

Selon un article du 6 juin 2021 du New York Times, l'ancien politicien Anthony Weiner envisagerait de plonger dans les NFTs. Weiner était par le passé un membre respecté du Congrès de New York, qui a vu sa carrière se terminer à cause des scandales de sexting avec une jeune fille de 15 ans. Ces dernières ont signé la fin de son mandat au Congrès, sa candidature à la mairie de New York en 2013 et, même son mariage avec la proche collaboratrice d'Hilary Clinton, Huma Adebin.

Anthony Weiner et les sextos de la honte
Anthony Weiner, un politicien qui se met à nu

Weiner atterrira par la suite en prison où il passera 2 ans, plaidant coupable d'avoir envoyé des sextos à une mineure en 2017. Il a disparu depuis de la vie publique. Weiner vend actuellement des comptoirs de bar, ça ne s'invente pas.

Des tweets NFT perdus à tout jamais pour ce président

Le journaliste Ben Smith du New York Times a cité les « objets » que Weiner pourrait souhaiter transformer en NFTs : le tweet à l’origine de sa chute en 2011, le mandat de perquisition de son ordinateur portable, le courriel que son vieil ami, le comédien Jon Stewart, lui présentant des excuses pour s'être moqué de ses problèmes, ou encore le chèque signé par Donald Trump pour l'une de ses campagnes précédentes.

A noter que Anthony Scaramucci qui faisait partie de l’administration Trump et qui est désormais associé au sein de Skybridge Capital, a déjà établi un cahier des charges pour les politiciens qui ont connu la disgrâce et qui souhaiteraient se reconvertir dans les NFTs.

Donald Trump fait-il partie de ces personnalités ? Aurait-il fini par valoriser via les NFTs ses nombreux tweets controversés, s’il ne s’était pas fait bannir définitivement de Twitter ? Pas sûr, considérant que l’ancien président US accusé par les Démocrates d’avoir provoqué la prise du Capitole par les plus fanatiques de ses partisans, s’est attaqué récemment à Bitcoin, qui concurrence selon lui directement le dollar.

Les NFTs stimulent la créativité de certaines personnes. Le SBF Lunch par exemple, est un NFT qui permet à son détenteur d’avoir un déjeuner ou un zoom de 30 minutes avec le CEO de FTX, Sam Bankman-Fried. Il est vendu sur la plateforme NFT de l’exchange, qui vient d’être lancée récemment. Transformer les bourdes des politiciens en NFTs : l’idée semble à priori bonne, mais quid de leur valeur vu que les bourdes ne sont pas rares dans le milieu, contrairement à Bitcoin (BTC).

Auteur

Fan de Bitcoin, in love de Litecoin, amie d'Ethereum, j'ai une tendance marquée à friendzoner les shitcoins dont le seul projet d'avenir est de vous délester de vos rêves de prospérité ! J'essaie de n'être maximaliste de rien, je recherche plus les convergences entre ancien et nouveau monde Apprentie-mineuse à mes heures :-)

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER