Ce géant de Wall Street liquide tous ses XRP (Ripple)… avant qu’il ne soit trop tard !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Quand ça veut pasLa débâcle continue pour Ripple. Le fonds d’investissement GrayScale s’apprête à dissoudre son fond XRP Trust. Cette décision survient suite aux accusation de la SEC.

GrayScale fuit le XRP

À la fin du mois de décembre dernier, la SEC a entrepris des poursuites à l’encontre de Ripple Labs. Cette dernière est accusée d’avoir mené une levée de fond via une émission de valeurs mobilières (securities) non enregistrée.

Depuis, c’est la débandade pour le jeton XRP. Tour à tour, Coinbase, Crypto.com et BitStamp ont déclaré souhaiter retirer le jeton de leur plateforme.

C’est dorénavant au tour du fond d’investissement GrayScale de prendre la même décision. La nouvelle a été dévoilée mercredi via un communiqué de presse.

« Grayscale a entamé la dissolution de son fond XRP Trust suite à la décision de la Securities and Exchange Commission du 22 décembre 2020 d’intenter une action en justice fédérale contre certains tiers affirmant que le XRP est un “titre” selon la loi fédérale sur les valeurs mobilières. »

Dans le cadre de cette dissolution, les liquidités du fonds seront revendues et redistribuées aux détenteurs de parts dans le fond. Le fonds fermera une fois la distribution terminée.

Bien qu’une majorité de plateformes américaines fassent ce choix, ce n’est pas le cas partout dans le monde. Au Japon par exemple, le Ripple n’est pas finalement considéré comme une valeur mobilière.

Renaud H.

Auteur

Étudiant ingénieur en software et en systèmes distribués, crypto-enthousiaste depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER