Blockchains et CBD : le suivi logistique et qualité devenu indispensable

Trading du CoinTrading du Coin
5
(6)

Oui au cannabis, mais avec des limites – Du fait de leur registre distribué, les réseaux de cryptomonnaies deviennent l’outil idéal de contrôle des chaines d’approvisionnement. Les produits à base de CBD (un cannabinoïde présent dans le cannabis) ne font pas exception et disposent même désormais d’une blockchain pour s’assurer du suivi qualité.

Les dérivés du cannabis, de grands enjeux économiques à venir ?

Bien que le marché mondial des produits liés au cannabis monte déjà à près de 15 milliards de dollars en 2019, le secteur serait encore promis à une forte croissance dans le futur. Certaines statistiques estiment que ce marché pourrait ainsi s’établir à près de 43 milliards de dollars annuels d’ici 2024.

On comprend alors mieux l’importance d’établir des chaînes de suivi pour s’assurer de l’origine et de la qualité de ces produits dont la demande explose à travers le monde.

Parmi les produits dérivés du cannabis (outre le THC qui est illégal dans de nombreux pays) se trouve le cannabidiol (ou CBD). Cette molécule a plusieurs utilisations dans la médecine. Il sert notamment à traiter les convulsions, l’inflammation, l’anxiété et les nausées. Des recherches scientifiques étudient aussi le rôle que pourrait jouer le CBD dans le ralentissement de la croissance des cellules cancéreuses.

La forme la plus pure du cannabidiol est celle de cristaux CBD. Ils sont obtenus avec une extraction par CO2, qui permet d’isoler cette molécule du reste des cannabinoïdes présents dans le chanvre. Il peut également se présenter sous forme d’huile de CBD, quand la molécule est obtenue par extraction avec une huile végétale.

Aux Pays-Bas, la traçabilité du CBD s’organise sur blockchain

Le site Health Europa rapporte le cas de l’Association néerlandaise des cannabinoïdes (CAN), ayant souhaité mettre en place un suivi poussé des chaînes d’approvisionnement du cannabidiol.

Ce consortium de producteurs néerlandais a ainsi lancé un site internet proposant un outil de traçabilité du CBD, appelé CanCheck.org. Basé sur une blockchain, il permet de remonter la chaîne de production d’un grand nombre de produits issus du cannabidiol.

« En utilisant la nouvelle technologie des blockchains pour tracer la production de produits à base de cannabidiol, de la graine aux rayons de vente, CanCheck permettra aux consommateurs de choisir en toute tranquillité leurs produits à base de CBD, aussi bien en ligne qu’en magasin. (…) Nous espérons voir ce niveau de transparence adopté par les producteurs de CDB dans le monde entier pour qu’un marché sain et fiable du CBD commence à prendre forme. », Mark Reinders, CEO de HempFlax et co-fondateur la CAN

En effet, cette exploitation du potentiel des blockchains semble une étape indispensable pour s’assurer du sérieux des différents acteurs. D’autant que ces produits légaux sont strictement encadrés par des législations européennes.

En outre, les produits CBD labellisés par l’outil de la CAN doivent notamment présenter un détail clair de leur composition.

Au-delà de l’aspect économique des cryptomonnaies, la technologie des registres distribués révolutionne aussi un grand nombre de secteurs industriels. Concernant les produits du cannabidiol, cette innovation permet d’apporter légitimité et transparence à un marché naissant et en pleine croissance.

Cet article contient des liens promotionnels.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 6

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Le Journal du Coin
Le Journal du Coin, premier média d’actualités francophone au sujet des cryptomonnaies, de Bitcoin et des protocoles blockchain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici