Bitcoin donne une leçon à VISA, Mastercard… et toutes les banques du monde !

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin va toujours plus loin – Bitcoin continue sa course effrénée en cette fin d’année, avec des ATH qui progressent un peu plus chaque jour. Mécaniquement, sa capitalisation atteint des sommets, comparables aujourd’hui à des géants de l’industrie, tels que PayPal, VISA ou Golman Sachs.

Une course inarrêtable ?

Bitcoin suscite aujourd’hui beaucoup d’intérêt. Les statistiques de recherches fournies par Google indiquent une note de 96/100 pour le terme « Bitcoin ». En parallèle, ce même mot clé est largement répandu sur Twitter, accompagné de « $ETH » (Ethereum), qui semble s’être réveillé dimanche 27, avec une progression de 15 % sur 24 h.

Le bitcoin gagne donc du terrain auprès des particuliers et des entreprises. L’évaluation globale de cette cryptomonnaie en fait le 11ème actif mondial le plus précieux, avec un market cap à 510 milliards de dollars. Cette capitalisation boursière dépasse ainsi celle de VISA (487 milliards de dollars) et de PayPal (279 milliards de dollars).

« La capitalisation boursière de Bitcoin dépasse désormais 510 milliards de dollars, ce qui la place juste en dessous de Berkshire Hathaway de Warren Buffett, la 10ème plus grande société au monde. »

Tweet d’un individu lambda, repris (et repris, et repris) sur les réseaux sociaux

Une année 2021 riche en évènements

Les 510 milliards de capitalisation signifient concrètement que Bitcoin est désormais considéré comme un actif sérieux. Selon The Block Crypto, Bitcoin serait à mi-chemin de son processus de financiarisation. En effet, cette transition permettrait au Bitcoin d’être exposé aux marchés financiers et d’être traité comme un actif financier « régulier ». Les acteurs financiers et les sociétés de cryptos collaborent déjà en ce sens, dans l’objectif de proposer de nouveaux services dès 2021.

De ce fait, il est fort probable que le nombre de services liés aux cryptomonnaies explose : holding, trading, staking,… Ce type d’offre pourrait même devenir routinier pour une banque commerciale, selon certains pontes de l’industrie bancaire.

Cette transition nécessitera un accompagnement légal de la part des régulateurs, tels que la SEC. Les stablecoins devraient en effet bénéficier d’une régulation plus ou moins ferme, de par les risques de souveraineté que ces monnaies représentent. Actuellement, de nouvelles réglementations sont d’ailleurs discutées, et leurs conséquences envisageables font faire la grimace à une partie de la crypto-industrie.

L’année 2021 s’annonce donc chargée pour Bitcoin et les autres cryptomonnaies. Selon de nombreux investisseurs, cette période pourrait bien être une année charnière qui déterminera l’avenir du marché crypto.

Avatar

Auteur

Entrepreneur avant tout, l’univers blockchain constitue pour moi une réelle opportunité, au potentiel pratiquement infini. Ma vision est orientée vers le long terme, dans un monde régi par des actions de court terme.

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER