Bitcoin en Australie : le plein d’essence avec des cryptos désormais possible

Rouler au BTC, c’est maintenant possible – Grain par grain, Bitcoin (BTC) et les cryptos se diffusent dans l’économie de tous les jours. Beaucoup pensent d’ailleurs que la cryptomonnaie n’est qu’au début d’une courbe exponentielle d’adoption. Une de ces petites applications qui viennent se rajouter une à une est la possibilité de faire son plein de carburant en cryptos dans près de 200 stations essence en Australie.

Le groupe de stations-service OTR acceptent Bitcoin & Cie

Chaque jour, Bitcoin et ses semblables s’insinuent un peu plus comme des monnaies du quotidien, au nez et à la barbe des monnaies fiduciaires étatiques. Cette fois, c’est en Australie qu’une nouvelle étape de cette adoption est franchie.

Le groupe On The Run (ou OTR) regroupe un grand ensemble de stations-service australiennes. Il appartient à la grande compagnie pétrolière américaine ExxonMobil. Dans un communiqué de presse paru ce jour, les équipes d’OTR annoncent que leurs stations seront les premières à accepter les paiements de carburant en cryptomonnaies.

Grâce à un partenariat conclu avec la plateforme Crypto.com, les automobilistes et routiers australiens pourront désormais acheter essence, sandwiches, cafés et autres petits produits du quotidien avec leurs crypto-actifs dans les 175 stations-service du groupe OTR.

>> Faites le choix de la sécurité : Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien commercial) <<

175 stations pour commencer, et 250 de plus ensuite

Via leur compte Crypto.com, les consommateurs pourront payer leurs achats grâce aux terminaux de paiement de la société DataMesh. Il leur suffira de scanner un QR code sur leur smartphone. Les cryptos utilisées seront ensuite automatiquement converties en dollar australien pour le commerçant.

En plus des 175 stations qui proposent – dès aujourd’hui – le paiement Bitcoin et crypto, le groupe auquel appartient OTR envisage de déployer cette option sur 250 autres sites de vente au détail du pays austral.

« L’histoire d’OTR consiste à donner le choix aux clients et à leur faciliter la vie. La décision de proposer des paiements en cryptomonnaies est centrée sur cette histoire : en offrant à nos clients plus de commodité dans leur façon de payer, que ce soit en espèces, par carte bancaire ou en cryptomonnaie. »

Yasser Shahin, président exécutif de Peregrine Corporation

Même sans aller jusqu’à faire de Bitcoin une monnaie à cours légal par la Loi, comme au Salvador, les cryptomonnaies s’imposent d’elles-mêmes. En effet, avec de plus en plus d’utilisateurs et d’investisseurs s’intéressant à la cryptopshère, il est logique qu’ils créent mécaniquement une demande pour pouvoir les dépenser librement.

On ne peut pas encore payer son essence en cyrpto, mais on peut toujours en accumuler en toute sécurité ! Faites confiance à des partenaires fiables et solides. Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT (lien commercial).

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Recevez un condensé d'information chaque jour