Bitcoin à 318 000 $ en 2021 – Une opportunité en or, selon un analyste de la Citibank un peu fou

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Bitcoin vers les sommets ? – Pour Bitcoin, le retour à son plus haut de 20 000 dollars ne fait pas assez rêver ses fans les plus optimistes. Ces derniers voient le cours du BTC au moins à 100 000 dollars, voire bien plus, comme nous allons voir ici avec… un banquier, et pas des moindres.

« Bitcoin : l’or du XXIème siècle »

C’est sous ce titre que commence un rapport de Tom Fitzpatrick, DG de la Citibank, célèbre multinationale bancaire basée dans la ville de New York.

Pour expliquer son enthousiasme en ce qui concerne Bitcoin (BTC), le banquier fait la comparaison entre le marché de l’or depuis les années 70 et le marché des cryptomonnaies.

Le grand marché haussier du métal doré a débuté lorsque le président Richard Nixon a mis un terme à l’étalon-or, en août 1971. La parité fixe de 35 dollars pour une once d’or (31,1 g) a petit à petit laissé place à une lente, mais forte dévaluation du dollar, au point d’atteindre 2 000 dollars pour une once d’or durant cet été 2020.

L'inflation monétaire et la dévaluation du billet vert sont ainsi à la base de la comparaison de Tom Fitzpatricks entre le bitcoin et l'or :

« Le mouvement des prix de Bitcoin s'est produit à la suite de la grande crise financière (de 2008) qui a vu un changement majeur dans les politiques monétaires, puisque nous sommes passés à des taux d'intérêt de 0 %. »

Autant dire de l'argent gratuit, puisqu'il n’est prêté contre aucun retour d'intérêt, ou presque.

Le BTC 318 000 dollars d’ici moins d’un an ?

D’après le modèle d’analyse technique de Tom Fitzpatrick, non seulement le bitcoin pourrait rallier son ancien plus haut historique de 20 000 dollars dès janvier-février 2021, mais il pourrait même atteindre une cible de 318 000 dollars avant la fin de l’année prochaine.

« On peut observer une action des prix très symétrique au cours des 7 dernières années [de cotation du BTC], formant ce qui semble être un canal très bien défini. Cela nous donnerait un nouveau mouvement ascendant d'une durée similaire à la dernière reprise (en 2017). »

Avec la crise de la Covid-19, le grand banquier constate que les gouvernements sont prêts à toutes les impressions monétaires pour relancer l’économie. Cela soutiendrait cette nouvelle explosion de Bitcoin.

Extrait de la curieuse analyse technique (très) long terme de M. Fitzpatrick.

Attention à ne pas trop s’enflammer toutefois ! Même s’il est agréable de voir un dirigeant d’une aussi grande banque être aussi enthousiaste pour le roi des cryptos, le trader Alex Kruger nous rappelle, dans un tweet (ci-dessous), que Tom Fitzpatrick est un habitué des prédictions ultra-bullish.

Il s’est ainsi déjà montré très (trop ?) enthousiaste sur l’or. Alors que le métal précieux navigue déjà sur des plus hauts historiques, entre 1 900 et 2 000 dollars l’once, le directeur de la Citi Bank envisage sérieusement des prix de l’or montant à 4 000, voire 8 000 dollars l’once, dans les 2 à 3 prochaines années.

La question qui se pose, au final, ce n’est pas tant quelle sera la valeur libellée en dollars du Bitcoin. En effet, si le dollar et autres monnaies fiduciaires devaient rentrer dans le cercle vicieux et mortelle de l’hyperinflation, la vraie question serait de savoir quel pouvoir d’achat procurera vraiment Bitcoin dans l’économie réelle d'alors.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017-2021 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER