Les banques qui détestent le plus Bitcoin : le classement qui détonne

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Des blocages injustifiés et injustifiablesLes banques traditionnelles sont souvent en position d’affrontement avec les cryptomonnaies et les entreprises de ce secteur. Les clients de ces banques sont les premiers à en pâtir. Nous relayons ainsi régulièrement l’excellente initiative de Bitcoin.fr, qui répertorie les bons et mauvais points que les crypto-enthousiastes distribuent à leurs « chers » banquiers.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Des banques à fuir si l’on veut crypto-investir sereinement

Nos confrères de Bitcoin.fr viennent de sortir leur classement, mis à jour, des banques en fonction de leur relation avec la cryptosphère.

Si l’on tient compte des avis les plus récents, depuis début 2021, les 3 banques qui recueillent le plus de satisfaction et d’avis positifs de leurs clients qui effectuent des investissements cryptos sont :

  1. N26, toujours largement en tête du classement, avec 92 % d’approbation ;
  2. Boursorama avec 76 % de clients satisfaits ;
  3. Société Générale avec 68 % de taux de satisfaction.

Du côté des plus mauvais élèves, on retrouve les mêmes que précédemment aux 2 pires places, mais le nouveau troisième fait une entrée remarquée, proportionnelle à la récente forte insatisfaction de ses clients :

  1. Le CIC (Crédit Industriel et Commercial) avec seulement 12 % de clients satisfaits. Bitcoin.fr signale ainsi (entre autres joyeusetés) 27 % de clients qui n’ont pas pu effectuer de virement vers une crypto-bourse, et 18 % qui n’ont pas pu acheter de cryptos avec leur carte bancaire ;
  2. Le Crédit Mutuel, avec 20 % de satisfaction, est toujours au fond du panier. Il appartient d’ailleurs au même groupe bancaire que le CIC ;
  3. La Banque Postale, qui s’est littéralement écroulée de 62 à seulement 20 % de satisfaits. Un changement de politique récent bien plus hostile aux cryptos ? En tout cas, là aussi, les blocages de virements (48 %) et de paiements par carte (24 %) sont les principaux problèmes.

Le pire est que ces divers blocages arbitraires ne touchent pas d’obscures plateformes louches, mais bien des sociétés reconnues depuis longtemps dans la cryptosphère : Coinbase (qui doit d'ailleurs être cotée au NASDAQ), Kraken, Binance,… Incompréhensible : il n’y a pas d’autres mots.

Que ce soit pour lire les détails de ce classement des banques ou participer, vous aussi, à ce sondage en apportant votre propre expérience sur votre établissement bancaire et vos crypto-investissements, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de Bitcoin.fr. Une banque qui vous laisse décider quoi faire de votre argent, que ce soit pour investir dans les crypto-actifs ou autre chose. C’est quand même essentiel, non ?

Rémy R.

Auteur

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

  1. Avatar Foxraph dit :

    Perso avec crédit agricole pas de stress depuis des années

  2. Avatar El-Ricoco dit :

    En tant que client de la Banque postale je ne peux que confirmer : une semaine que je m’arrache les cheveux à essayer de trouver des solutions pour contourner leurs blocages honteux. Fuyez cette “banque” !

  3. Avatar Nylan dit :

    Revolut bloque Kraken par exemple

  4. Avatar siesta dit :

    Je suis à La Banque Postale, j’ai commencé la semaine dernière a faire des virements et des achats carte bleue vers Kraken, aucun soucis a signaler.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER