Après avoir dérobé 85M$ les développeurs de Pink Drainer prennent leur retraite

Collectionnez les articles du JDC en NFT

Collecter cet article

Les criminels prennent leur retraite. Sur le web, une multitude de programmes malveillants circulent. En effet, les ransomwares et autres malwares sont un business très lucratif pour les criminels d’internet. Après avoir fait plus de 21 000 victimes, les développeurs de Pink Drainer ont annoncé prendre leur retraite.

Pink Drainer : le malware aux milliers de victimes

Comme son nom l’indique, Pink Drainer est un programme qui a pour but de siphonner vos cryptomonnaies. Pour ce faire, l’attaquant va envoyer un document vérolé à sa victime. Une fois le document ouvert, le programme Pink Drainer s’installe discrètement sur la machine de la victime.

De son côté, l’attaquant a désormais tout loisir de prendre le contrôle de la machine et dérober les précieuses cryptomonnaies qui pourraient y être stockées de manière peu sécurisée.

Depuis son lancement il y a environ 1 an, le malware a infecté pas moins de 21 130 victimes pour un butin total de plus de 85 millions de dollars.

Statistiques du nombre de victimes et des fonds volés via Pink Drainer
Statistiques de Pink Drainer – Source : Dune.

En septembre dernier, le compte Twitter de Vitalik Buterin avait été compromis. S’en était ensuivi la publication d’une fausse collection de NFT, renvoyant sans surprise vers un site de type phishing.

De nombreux observateurs avaient alors envisagé que le logiciel Pink Drainer avait été à l’origine de l’attaque ayant ciblé Buterin.

>> Acheter des cryptomonnaies tout en économisant 10 % de frais ? C'est sur Binance aujourd'hui à 13 heures <<
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Les développeurs partent à la retraite

Ce matin, le crypto-enquêteur ZachXBT a partagé une publication pour le moins surprenante sur son canal Telegram.

En effet, il s’agit d’un message de l’un des développeurs du malware envoyé dans le canal d’annonce du malware.

Message envoyé par le développeur de Pink Drainer

Dans cette publication, le développeur annonce qu’ils ont « atteint leurs objectifs » et qu’il est désormais temps de prendre leur retraite.

« Après la publication de ce message, nous commencerons à réduire l’ensemble de notre infrastructure. Toutes les informations stockées seront effacées et détruites en toute sécurité. »

Celui-ci ajoute qu’ils n’ont “aucune intention de revenir à l’avenir” et met en garde la communauté face aux usurpateurs d’identité. Une situation lunaire.

Il s’agit toutefois d’une bonne nouvelle pour l’écosystème, car Pink Drainer avait fait des ravages depuis sa création. Néanmoins, comme le précise lui-même le développeur, d’autres drainer viendront prendre la place que laisse Pink Drainer et telle l’hydre, lorsqu’on coupe une tête, il y en a d’autres qui repoussent.

En mars dernier, un autre malware avait fait parler de lui. Ainsi, ce dernier était caché dans un programme de triche pour le jeu Call of Duty. Une mauvaise surprise de taille pour les tricheurs qui ont vu leur wallet crypto siphonné.

Pour faire le plein de cryptos, rendez-vous sur Binance, le leader des exchanges. Vous y trouverez toutes les cryptomonnaies les plus connues, ainsi que les projets novateurs présentés sur leur launchpool. Grâce à ce lien affilié, bénéficiez de 10 % de remise sur vos frais de trading et soutenez le travail du JdC
<strong>Inscrivez-vous sur Binance</strong>
Inscrivez-vous sur Binance

Renaud H.

Ingénieur en software et en systèmes distribués de formation, passionné de cryptos depuis 2013. Touche à tout, entre mining et développement, je cherche toujours à en apprendre plus sur l’univers des cryptomonnaies et à partager le fruit de mes recherches à travers mes articles.

Recevez un condensé d'information chaque jour