« Un amour éternel, comme Bitcoin » – Un mariage sur la blockchain, jusqu’où la folie NFT ira-telle ?

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Pour le meilleur et pour les NFT – Le phénomène des NFT bat son plein. Tandis que certains s'interrogent sur la valeur des œuvres d'art qui s'échangent au format ERC-721, d'autres voient dans l'immuabilité de ces avatars numériques l'occasion de symboliser la force de leur engagement. Ainsi, Rebecca Rose et Peter Kacherginsky, tous 2 employés chez Coinbase, ont révélé comment ils ont utilisé la blockchain d'Ethereum pour se marier civilement.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Love and blockchain : le nouveau combo gagnant

C'est le 14 mars que le couple s'est uni au Gamble Garden de Palo Alto, qui avait aussi été le lieu de leur premier rendez-vous, puis de la demande en mariage. Ce fut une union dans les 2 mondes, physique et virtuel, pour ces amoureux originaux visiblement attachés à la symbolique autant qu'à la postérité de leurs vœux.

Pour rendre cela possible, Peter a donc codé le 10 mars un contrat intelligent Ethereum long de 2 218 lignes nommé « Tabaat », le mot hébreu pour « anneau ». Des tokens de bagues ont ainsi été émis sous la forme de jetons NFT dans les cryptowallet du couple. Tandis que le coût moyen d'un mariage américain tourne autour de 25 000 dollars, le déploiement de Tabaat aura couté environ 537 dollars en ETH pour l'ensemble des transactions.

Des tokens réellement symboliques pour le couple

En plus de la célébration religieuse, la cérémonie civile aura consisté en l’échange des anneaux NFT depuis leur wallet respectifs, soit 2 transactions. Au total, il aura fallu 4 minutes et 50 dollars en frais de minage pour les valider et inscrire leur union sur le registre inaltérable et public du réseau Ethereum comme preuve de leur engagement mutuel.

Les NFT, illustrés par l'artiste Carl Johan Hasselrot, représentent une animation de 2 cercles qui fusionnent pour ne faire qu'un. Cette séquence des anneaux numériques, qui s'entrelacent cachée à l'intérieur de ces 2 bagues virtuelles, sera conservée et visible dans les wallets des jeunes mariés comme un rappel constant du lien permanent qu'ils représentent.

Sur Twitter, Rebecca Rose avait déclaré :

« En plus d'une cérémonie juive traditionnelle, nous voulions concrétiser nos vœux d'une manière plus personnelle. La blockchain, contrairement aux objets physiques, est éternelle. Elle est inarrêtable, impossible à censurer et ne requiert la permission de personne. Tout comme l'amour devrait l'être. Qu'est-ce qui pourrait être plus romantique que ça ? »

Comme on dit : « le cœur a ses raisons que la raison ne connait point ». Les NFT, comme les œuvres d'art, ne capitalisent pas sur une valeur objective, mais plutôt sur la puissance des symboles qu'elles accueillent. Pour Rose et Peter, l'échange des Tabaat conservera la valeur inestimable de leur amour réciproque immortalisé aux yeux du monde, pour leur descendance et pour les siècles des siècles.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-SwissBorg-opportunites-financieres-1.png.
Florent C

Auteur

Père de famille de 46 ans tombé dans le bain crypto en 2017, je suis un passionné de la technologie blockchain, disruptive, libre et décentralisée. J'aime particulièrement apprendre, comprendre et expliquer tous les projets qui permettront à terme d’améliorer nos quotidiens. J’apprécie aussi de commenter à chaud les news de tous les acteurs du cryptogame.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.

PARTAGER