4 000 fonds allemands vont pouvoir acheter du bitcoin et des cryptos dans quelques semaines

Trading du coin Recevez notre sélection de cryptos en surveillance

Tout change, rien ne demeure – Le Bundestag, le parlement fédéral allemand, a adopté une loi autorisant les Spezialfonds allemands à investir dans les actifs numériques à partir du 1er juillet 2021. La loi doit encore être confirmée par le Bundesrat, l'équivalent allemand du Sénat, mais est de bon augure pour la poursuite du bullrun !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

“C'est absolument énorme”

Ce projet de loi va s'expliquer exclusivement aux Spezialfonds, qui sont plus de 4 000 en Allemagne. Les Spezialfonds sont des fonds d'investissement non cotés réservés à des investisseurs accrédités et aux institutions financières. Ces fonds doivent être dotés d'au moins 6 millions d'euros pour fonctionner et n'avoir qu'un seul investisseur. Généralement, ces véhicules d'investissement sont créés par les institutions financières, les compagnies d'assurance et les fonds de pension.

Par ailleurs, les Spezialfonds permettent une certaine flexibilité en matière de liquidité, de diversification, de restrictions sur les emprunts et d'effet de levier. Parallèlement, le régime juridique des fonds offre une assurance aux investisseurs, ce qui en fait des véhicules d'investissement de choix.

Le texte en cours de discussion va autoriser ces 4 000 fonds à allouer jusqu'à 20 % de leur capital aux actifs numériques :

“C'est absolument énorme, 1 200 milliards d'euros sont investis dans des Spezialfonds, qui ont des modalités d'investissement précises, et à l'heure actuelle, 0 % des fonds sont investis [dans des cryptoactifs], car ils ne sont pas autorisés à investir.”

Sven Hildebrandt, PDG de Distributed Ledger Consulting – Source : Decrypt

Selon les informations de Decrypt, cela ferait maintenant deux ans qu'Hildebrandt et le lobby des gestionnaires d'actif allemand militent pour que la loi fédérale autorise les Spezialfonds à investir dans les actifs numériques.

Avec cette nouvelle loi, l'Allemagne veut renforcer sa position en tant que place financière majeure en Europe. En effet, les conséquences du Brexit commencent à se faire sentir, les volumes négocient à la bourse de Londres sont en chute libre et Amsterdam est devenue la première place financière d'Europe. L'Allemagne fait donc un pas dans la bonne direction en autorisant les fonds institutionnels à s'exposer aux actifs numériques à hauteur de 20 % de leur capital. Pendant ce temps-là, la France…durcit les règles du jeu pour les acteurs crypto.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Ethereum-ETH-trop-tard.png.
Thomas G.

Auteur

Financier et juriste, je suis passionné par les cryptomonnaies depuis leur apparition sur le Deepweb. Fervent supporter du Bitcoin, je suis convaincu que les devises numériques joueront un rôle déterminant dans l'avenir de nos sociétés. Je m'intéresse tout particulièrement aux aspects financiers et législatifs des cryptomonnaies.

Votre email ne sera pas publié. En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

*

Toute l’actualité des cryptomonnaies, analyses, vidéos et guides.

Copyright © 2017- 8Decimals - Tous droits réservés.


PARTAGER