Après The Merge, les richissimes baleines d’Ethereum passent à l’attaque

Ethereum à bout de souffle ? – Ethereum a effectué la mise à jour la plus importante de son histoire et on verra désormais Ethereum fonctionner grâce au Proof of Stake. Une mise à jour qui permet notamment de réduire drastiquement la consommation en électricité, ce qui n’est pas rien dans le contexte actuel. L’événement The Merge s’est bien passé, mais cela n’a pas empêché le marché de vendre l’ETH. Hier, l’actif a perdu près de 10 % et cela ressemble au fameux « buy the rumour, sell the news ». Maintenant que The Merge est passé, le cours va-t-il pouvoir se lâcher ou bien, c’était l’événement qui permettait au cours de se reprendre lors de ces dernières semaines ? En tant que leader des altcoins, si l’Ether chute, tous les altcoins qui pourraient en pâtir.

Ethereum de retour à 1 250 $ ?

The Merge, c’est terminé ! Ce changement de fonctionnement peut-il aider le cours à monter ? D’abord, l’argument de la consommation de l’électricité pourrait plaire aux acteurs du marché. Ensuite, l’actif devient déflationniste. L’effet de rareté pourrait aider le cours à monter dans les mois à venir si la demande est présente. En attendant, le cours reste globalement baissier en hebdomadaire et, The Merge, n’a pas changé cet état de fait :

Ethereum pourrait revenir à 1 250 $.
Cours d’Ethereum face au dollar (1W)

Depuis que le support a été perdu à 1 900 $, Ethereum est en tendance baissière. Pour le moment, l’Ether se fait rejeter pour la deuxième fois en quelques semaines au niveau du biais institutionnel (EMA 9/EMA 18). Le top local est fragile, il devra être transformé en « M top » ou bien en continuation haussière. Les deux niveaux à observés sont 1 400 $ et 1 800 $ :

  • Scénario baissier : si le cours chute et clôture sous 1 400 $, les vendeurs reprennent la main et Ethereum rejoindra probablement le support à 1 250 $.
  • Scénario haussier : si les acheteurs poussent et font clôturer le cours au-dessus de 1 800 $, le cours pourrait alors casser la résistance hebdomadaire à 1 900 $ et continuer sa hausse en direction de la zone de rechargement de shorts entre 2 500 $ et 3 000 $.

Vous l’avez compris, la zone dure est la résistance hebdomadaire à 1 900 $. Actuellement, le cours reste en tendance haussière, tant que le dernier creux à 1 400 $ est maintenu. Les acheteurs doivent bloquer les vendeurs au-dessus de 1 900 $, mais ce n’est pas encore fait.

Le RSI montre de la fragilité, car il évolue toujours sous la trendline baissière. Cette fragilité empêche le cours de s’échapper de la résistance hebdomadaire. En revanche, le MACD montre une divergence haussière en hebdomadaire. Cela pourrait permettre au cours de créer une zone de range. Un range qui pourrait se faire entre les deux zones clé en hebdomadaire, entre 1 900 $ et 1 000 $.

Ethereum doit relancer la dynamique haussière en journalier

Ethereum a bloqué à 1 900 $, mais le cours reste indécis :

Ethereum pourrait rejoindre la zone de rechargement en cas de clôture sous 1 400 $.
Cours d’Ethereum contre le dollar (1D)

Les acheteurs ont la possibilité de reprendre la main en cas de clôture au-dessus de 1 780 $. Le cours évolue toujours au-dessus de la trendline haussière et il pourrait s’en servir pour rebondir dans les prochains jours. Si le cours casse cette trendline, les vendeurs l’emportent et ils amèneront probablement le cours dans la zone de rechargement entre 1 120 $ et 1 320 $.

Ethereum hésitant face au Bitcoin

Le cours d’Ethereum face au Bitcoin est intéressant à étudier. Il permet de savoir si les altcoins peuvent surperformer le Bitcoin. Le cours est dans un range depuis plus d’un an et les acheteurs ont du mal à franchir la résistance :

Ethereum face à Bitcoin : un range depuis plus d'un an.
Cours d’Ethereum contre le Bitcoin (3D)

Alors que le cours semblait s’envoler et quitter définitivement le range, le Bitcoin s’est réveillé et à remis le doute sur ce graphique. La tendance reste haussière, mais attention de ne pas perdre le dernier creux ascendant. Le biais institutionnel est bien orienté à la hausse et pourrait permettre d’avoir un nouveau rebond sur le cours, mais les acheteurs doivent se montrer.

Le risque est de se faire rejeter au niveau de la résistance et de retrouver le bas du range, ou de le casser à la baisse. Les altcoins seraient alors en grand danger, car ils ont déjà perdu beaucoup de valeur face au dollar.

Le momentum est encourageant, car il évolue au-dessus de la trendline baissière. Les acheteurs peuvent en profiter, mais il va falloir que le RSI rebondisse une nouvelle fois au niveau de la trendline baissière. On sent que la bataille entre les acheteurs et les vendeurs n’est pas encore terminé.

Analyse on-chain : les exchange enregistrent de forts dépôts en Ethereum

Dépôts et retraits d’Ethereum sur les plateformes d’échange

Les plateformes d'échange enregistrent de forts dépôts en Ethereum.
Dépôts (vert) et retraits (rouge) d’Ethereum sur les exchange Source : Glassnode

Depuis quelques jours, on observe de forts dépôts au niveau des exchange. Il semblerait que les acteurs soient prêts à vendre après la mise à jour The Merge. La dernière fois qu’il y avait eu de forts dépôts comme celui-ci, c’était en juillet 2022 et cela a marqué le plus bas du marché. On ne peut pas savoir si le même scénario peut se reproduire, mais les acteurs semblent avoir peur. Pour compléter ces informations, allons voir le comportement des whales.

Les whales encore orientés à l’achat après The Merge ?

Les whales sont des entités ayant plus de 1 000 BTC en portefeuille. Pour Ethereum, qui a un prix inférieur au Bitcoin, il semble judicieux de regarder les acteurs ayant plus de 10 000 ETH :

Les whales sont orientés à l'achat.
Nombre d’adresses avec plus de 10 000 ETH Source : Glassnode

Ce graphique est intéressant, car il rend compte du comportement des acteurs ayant un portefeuille conséquent. Après avoir distribué le top, il semblerait qu’ils soient en train d’accumuler de l’ETH. Ceci ne veut en aucun cas dire que le cours ne peut que monter, il permet simplement de dire que les gros acteurs du marché sont encore orientés à l’achat. Nous verrons si ce comportement change dans les semaines à venir.

Une hypothèse peut être mise en place à la lecture des deux graphiques. Il semble possible que les petits acteurs aient peur et vendent pendant que les gros acteurs continuent d’accumuler. Si tel est le cas, le cours partira en continuation haussière et bloquera probablement les petits vendeurs.

Ethereum reste globalement baissier en hebdomadaire tant que le cours ne repasse pas au-dessus de la résistance à 1 900 $. À plus court terme, les acheteurs doivent défendre le dernier creux ascendant à 1 400 $ pour éviter de laisser la main aux vendeurs. En cas de clôture au-dessus de 1 800 $, de la continuation haussière pourrait arriver. Au niveau de l’analyse on-chain, les whales continuent d’accumuler dans un climat de peur générale au lendemain de la mise à jour The Merge. Ethereum a-t-il connu son plus bas de marché à 880 $ ? The Merge s’est bien passé, certes, mais le cours reste indécis…

crpto_me

Oenologue de formation, j’ai voyagé dans différents pays et découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Je me suis notamment formé à l’Analyse Technique et je souhaite partager mes connaissances. Je continuerai à apprendre et à partager.

Recevez un condensé d'information chaque jour