Six banques centrales s’unissent pour penser la monnaie numérique de demain

Trading du CoinTrading du Coin
4.1
(20)

La riposte s’organise – Alors que les cryptomonnaies d’Etat et autres monnaies numériques de banques centrales (MNBC) font de plus en plus régulièrement la Une de la cryptosphère, six banques centrales annoncent leur envie de réfléchir ensemble aux possibilités offertes par ces projets de numérisation de la monnaie.

Coalition disparate

C’est la Banque d’Angleterre qui en a fait l’annonce aujourd’hui : elle souhaite s’associer à cinq autres banques centrales pour réfléchir de manière concertée aux potentialités offertes par les monnaies numériques de banques centrales.

Pour mener son projet à bien, elle sera donc bien entourée, puisque participeront à ce groupe de travail des représentants des banques centrales du Canada, du Japon, de la Banque centrale européenne, de Suède et de Suisse. La concertation se fera sous l’égide de la Banque des Règlements Internationaux (BRI), parfois surnommée la banque des banques centrales.

Une continuité plutôt qu’une surprise

Le groupe sera d’ailleurs co-dirigé par Jon Cunliffe et par Benoît Coeuré. Alors que le premier est l’actuel sous gouverneur de la Banque d’Angleterre, le second est plus familier de la cryptosphère : M. Coeuré a en effet été nommé en fin d’année dernière à la tête du hub d’innovation de la BRI, après avoir rendu un rapport remarqué sur les stablecoins à l’occasion du G7.

Sous cette direction bien peu maximaliste du Bitcoin (et de ses autres collègues cryptomonétaires), le groupe sera donc chargé de s’interroger sur “les cas d’usage de ces monnaies numériques de banques centrales, leurs implications économiques, (…) les choix techniques [à effectuer], l’intéropérabilité [nécessaire entre nations], et le partage de connaissances liées à ces nouvelles technologies”.

Les régulateurs ont chacun leur point de vue sur cette question épineuse des monnaies numériques de banques centrales, et de la forme que de telles monnaies devraient prendre. Voilà donc une initiative commune qu’il faudra suivre avec attention.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez pour lui donner votre note !

Moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes : 20

Pas encore de votes ! Soyez le premier à noter cet article.

Grégory Guittard
Rédacteur en chef du JDC, Bitcoin Maximaliste, Blockchain-sceptique. Je fais une allergie à la sacro-sainte Blockchain censée nous sauver tous, façon délire christique. La perspective d'un moyen de paiement pair-à-pair, décentralisé et non censurable (Bitcoin) est ce qui me semble réellement révolutionnaire dans la cryptosphère. Si j'ai écrit une énormité, n'hésitez pas à m'envoyer vos remarques et autres vociférations directement à [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.En publiant un commentaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici